Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Justice

Sud-Kivu/Justice transitionnelle : Un cahier des charges pour la réparation des victimes de Kaniola, Katogota et Kabare remis au ministère de la Justice

Dans le cadre de la mise en œuvre des mécanismes de la justice transitionnelle en RDC, des activistes des droits de l’homme de la province de Sud-Kivu ont remis un cahier des charges au vice-ministre de la Justice, Amato Bayubasire Mirindi, pour la réparation des victimes des tueries perpétrées à Kaniola, Katogota et Kabare.

C’était au cours d’une audience leur accordée par le vice-ministre de la Justice, le lundi 20 décembre 2021, dans son cabinet de travail.

« Nous sommes venus lui présenter  le cahier des charges des victimes de  différents crimes qui se sont perpetrés dans la province du Sud-Kivu. Ces  victimes  ont été consultées grâce à notre programme Just future que nous exécutons en partenariat avec l’ONG internationale Cordaid. Ces besoins doivent être apportés au niveau des autorités centrales », a déclaré le coordonnateur de l’ONG SOS Information juridique multisectorielle, Justin Bahirwe, au sortir de cette audience.

Et d’ajouter : « Comme vous le savez, nous sommes déjà dans le processus de la justice transitionnelle. Les victimes voudraient accéder non pas seulement à des réparations collectives mais aussi individuelles. Il y a un grand besoin en ce qui concerne le côté pénal. Elles veulent à ce que les présumés auteurs des crimes dans notre pays ne puissent rester impunis pour ne pas perpétrés du jour au lendemain le cycle des crimes ».

A en croire Justin Bahirwe, le vice-ministre de la Justice leur a recommandé d’examiner la possibilité de mener les consultations au niveau de toute la province pour que les besoins puissent être présentés.

Soulignons que l’étude menée par ces activistes des droits de l’homme a porté sur la période de 1993.

Les survivants consultés ont relevé dans ce cahier des charges un nombre d’orientations d’ordre spécifique à l’attention du gouvernement congolais. Ils estiment que les réponses en réparations doivent être adaptées et adéquates à leurs besoins réels.

Advertisement. Scroll to continue reading.
Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...