Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

A la Une

Recyclage des Plastiques ; HVK de kinshasa Encourage le recyclage des bouteilles en plastique par des particuliers

Recyclage des bouteilles en plastique à Kinshasa : Gentiny Ngobila en visite dans les usines  des particuliers.

Les rues de la ville de Kinshasa seront bientôt débarrassées des bouteilles en plastique à la base entre autres de l’obstruction des rivières kinoise.

C’est le fruit du partenariat conclu entre l’hôtel de Ville de Kinshasa et la société Ok Plast dans le cadre du projet Kintoko. Lequel est initié pour accompagner les efforts de l’autorité urbaine dans son programme Kinshasa bopeto, dans son volet consacré au ramassage et recyclage des bouteilles en plastique.

Pour lier la parole à l’acte, le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka a effectué, samedi 27 mars, une visite dans trois sites d’exploitation de la société Ok Plast, notamment sur 15 ème rue Limete industriel ainsi qu’à Kingabwa sur avenue pète pète où est installé les machines de compactage. A kingabwa vers socobelam, une grande usine est en pleine construction.

Au terme de cette série de visites, le gouverneur Ngobila s’est dit émerveillé d’assister à la preuve la plus affirmée d’une écologie industrielle. Il n’a pas manqué de féliciter et d’encourager la société Ok Plast pour cette immense usine combien louable et qui contribue à l’assainissement de la ville de Kinshasa.

[contact-form][contact-field label= »Nom » type= »name » required= »true » /][contact-field label= »E-mail » type= »email » required= »true » /][contact-field label= »Site web » type= »url » /][contact-field label= »Message » type= »textarea » /][/contact-form]

« Dans le cadre d’une économie circulaire, Ok Plast a implémenté une usine qui arrive à récupérer des bouteilles plastiques pour les recycler et leur donner une nouvelle vie. A ce jour, OK Plast récupère 10 tonnes de bouteilles par jour, mais elle a la capacité d’en recueillir jusqu’à 50 tonnes par jour. C’est quelque chose à encourager », a fait savoir le gouverneur Gentiny Ngobila. Et d’ajouter : »avec ces bouteilles, Ok Plast produit des capsules qui vont donner de nouvelles bouteilles ».

Selon l’autorité urbaine, dans le cadre du programme Kinshasa bopeto, cette société Ok Plast tient la palme d’or en montrant à la ville de Kinshasa qu’on peut la rendre propre avec le ramassage des bouteilles en plastique qui font un mauvais décor de la ville, pour les recycler et leur donner une autre vie.

Face à cette activité génératrice de fonds, le gouverneur Ngobila a invité les kinoises et les kinois à ramasser toutes les bouteilles plastiques qui traînent dans leurs milieux de vie, pour aller les vendre auprès de la société Ok Plast. Pour lui, il s’agit là d’une autre façon de se faire de l’argent, étant donné que ces bouteilles constituent de la marchandise à vendre.

Dans le cadre de sa stratégie, Ok Plast a installé des containers dans des communes, estampillés au label Kinshasa bopeto & Kintoko, pour permettre à la population kinoise d’aller livrer ses bouteilles.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Il sied de noter que la société Ok Plast emploie près de 3000 agents kinois, et fabrique plusieurs autres produits notamment des bouchons pour bouteilles en plastique, des casiers pour les sociétés brassicoles, des chaises en plastique, des glacières, des PVC, des tuyaux pour canalisation d’eau ainsi que des bouteilles de différents litrages.

HVK/Rédaction rtncweb

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...