RDC /UE; L’Union européenne débourse 60 millions d’euros en faveur de la navigation fluviale en RD Congo

RDC /UE; L’Union européenne débourse 60 millions d’euros en faveur de la navigation fluviale en RD Congo

Le président de la République Félix Antoine tshisekedi vient de couper le ruban symbolique ce jeudi 29 avril au beach Ngobila en marge de la cérémonie inaugurale de deux baliseurs multifonctions pimpants neufs made in DR Congo.

La cérémonie a eu lieu en présence du président du conseil de l’Union européenne Charles Michel en séjour de quarente huit heures à Kinshasa; l’ambassadeur de l’Union européenne en RD Congo, du premier ministre et quelques membres du gouvernement.

Ces baliseurs long de trente cinq mètres sur huit avec huit centenaires aménagés capables de prendre en charge les engins roulant est fabriqué par les ingénieurs danois avec le concours de la main d’œuvre locale a bénéficié de l’appui financier de l’Union européenne.

« je salue la présence du président tshisekedi qui tient à faciliter les congolais à naviguer par voie fluviale et lacustre. Un quart des congolais sont accessibles que par voie fluviale ou lacustre. Sachant qu’un seul bateau peut transporter 100 tonnes que transport dix camions ; l’Union européenne a déboursé soixante millions d’euros pour renforcer la capacité de navigation fluviale», dixit le diplomate européen.

La régie de voie fluviale compte à ce jour un total de six baliseurs dont quatre à l’état vétuste notamment les baliseurs Congo, mongala, lomela et kauka. A cela s’ajoute les deux nouveaux baliseurs inaugurés ce jeudi; kasai et yaolimela.

Il convient de signaler que la dernière acquisition des baliseurs par la régie de voie fluviale date de 1989 sous Mobutu seseseko à savoir lomela, une vedette kandolo et engo qui serait réquisitionné par l’armée congolaise.

La régie de voie fluviale dispose de six cent personnel, un quart est sous qualifié suite au népotisme des anciens ministres de tutelle.

JMK777
John Mvuabika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *