Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

A la Une

RDC : Reçues par Modeste Bahati, la CENCO et l’ECC plaident pour la tenue « d’un dialogue »

Le président de la chambre haute du parlement de la République Démocratique du Congo, le professeur Modeste Bahati Lukwebo, s’est entretenu le mercredi 13 avril 2022 avec Mgr Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et Éric Nsenga Porte-parole de l’église du Christ au Congo (ECC).

Soutenant le processus électoral en cours au pays, ces deux hommes d’églises ont plaidé auprès du Sénat pour la tenue d’un dialogue.

« Notre préoccupation c’est un minimum de consensus des forces vives du pays. C’est dans ce sens là que nous sommes délégués par notre hiérarchie pour faire le tour de certains acteurs politiques qui peuvent contribuer à favoriser ce minimum de consensus » a déclaré devant la presse Mgr Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO).

À l’en croire, le mot dialogue ne doit pas faire peur, car, dit-il, c’est possible de dialoguer sans toujours parvenir au partage des postes comme c’est le cas en République Démocratique du Congo.

« Le dialogue, le terme dialogue fait peur dans le contexte sociopolitique congolais mais il y a plusieurs façon d’arriver au consensus qui ne soit pas le dialogue au sens où beaucoup l’entendent parceque nous sommes condamnés à dialoguer donc il faut nécessairement passer par le dialogue mais pas le dialogue pour partager le pouvoir mais on peut dialoguer sans être sur une même table, on peut dialoguer tout en étant sur une table, le dialogue peut se passer au niveau technique, au niveau politique, ces considérations là c’est secondaire d’abord la volonté d’accepter qu’il faut un minimum de consensus pour sauver le pays », a précisé Mgr Nshole

Par ailleurs, le gouvernement de la République sous l’impulsion du président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s’active pour la tenue des élections dans le délai constitutionnel.

A en croire le porte parole de l’exécutif national Patrick Muyaya, toutes les dispositions nécessaires sont prises quant-à ce pour appuyer la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Advertisement. Scroll to continue reading.
Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...