Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :
images 2022 08 14T102019.703 1
images 2022 08 14T102019.703 1

Sécurité

RDC-Processus de Nairobi : « Nous ne cèderons ni au chantage ni aux prétentions illusoires de ces terroristes » (le président Tshisekedi)

Le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a suivi la cérémonie d’ouverture du troisième round des pourparlers de Nairobi, à son bureau de travail à la cité de l’Union Afrique, renseigne une dépêche de la presse présidentielle parvenue à RTNC.cd.

Intervenant par visioconférence, le Chef de l’Etat a remercié ses homologues Evariste Ndayishimiye ( Burundi), William Ruto ( Kenya ), le Facilitateur Uhuru Kenyatta ainsi que la MONUSCO pour leur implication dans la recherche d’une paix durable en République démocratique du Congo.

S’adressant directement aux participants ( près de 200), le président Félix Tshisekedi leur a dit que ces troisièmes consultations constituent une opportunité pour chacun d’eux de s’inscrire dans la voix de la paix et du développement, indique la source.

Rappelant les objectifs de ces pourparlers, le président Félix Tshisekedi a dit qu’ills se fixent comme objectif, l’engagement : « de développer une feuille de route devant formaliser la cessation définitive des hostilités et intégrer le programme de désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation (P-DDRCS) ».

Quant à la participation du mouvement terroriste M23, le président de la république a déclaré ce qui suit :
« la situation actuelle provoquée par le Groupe terroriste M23, actuellement à la base des actes criminels et odieux qui sabotent les efforts de la paix n’affectera ni ce processus ni l’engagement patriotique des fils et filles de notre pays que vous êtes. Nous ne cèderons ni au chantage ni aux prétentions illusoires de ces terroristes sous manipulation étrangère et qui n’ont pour choix que de s’engager dans la stricte ligne édictée par le communiqué final du mini-sommet de Luanda du 23 novembre 2022 qui préconise :
– La cessation des hostilités ;
– Le retour sur leurs positions de novembre 2021 (Mt Sabinyo) ; et
– L’intégration du P-DDRCS ; »

C’est donc à ces seules conditions , a conclu le Président de la République , qu’ils intégreront ces consultations dans le cadre du processus de paix de Nairobi, comme tous les autres groupes.

La rédaction

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

A la Une

La Couverture Santé Universelle décrétée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « Cause nationale » pour ce qu’elle représente pour...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...