Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :
FDHR7G3XIAEKq9f
FDHR7G3XIAEKq9f

Opinions et Analyses

RDC : Le nouveau président de la CENI Denis Kadima bénéficie de la confiance des communautés nationale et internationale

Le nouveau patron de la Commission Électorale nationale Indépendante (CENI) bénéficie de la confiance des confessions religieuses dont les Kimbanguistes, Orthodoxes, Musulmans, églises de réveil, Armée du salut et les indépendantistes. Une bonne crème des confessions religieuses qui, pris ensemble, représentent la majorité des Congolais.

Les religieux ne sont pas les seuls à reconnaître l’expertise de Denis Kadima. Plusieurs partis politiques et la société civile à l’interne reconnaissent ou approuvent la légitimité du président de la CENI dont la candidature a été entérinée à la régulière.
D’où le satisfecit de plusieurs acteurs de la scène politique nationale et organisations de la société civile après l’investiture de Denis Kadima par le chef de l’État.

La communauté internationale n’est pas restée indifférente à l’avènement de Denis Kadima à la tête de la centrale électorale. Un balai diplomatique mené par le président de la CENI depuis sa prise des fonctions prouve à suffisance la détermination des partenaires extérieurs de la RDC d’accompagner la nouvelle équipe de la Centrale électorale.

L’Union Européenne, à travers son représentant en RDC, s’est montrée disponible à accompagner la Centrale électorale. Jean-Marc Châtaigner l’a dit lors de sa rencontre avec Denis Kadima. Ce partenaire, et non le moindre, a notamment évoqué la question du calendrier électoral et le soutien de l’UE pour la tenue effective des élections en 2023.

Devant Denis Kadima, Jean-Marc Châtaigner n’a pas seulement fait allusion aux apports éventuels de l’Union européenne et de la communauté internationale. Le diplomate européen est revenu également sur la mission d’observation électorale souhaitée par le Président Félix-Antoine Tshisekedi en vue des élections libres, transparentes et inclusives.

Le balai diplomatique mené par le président de la CENI depuis son avènement à la tête de la Centrale électorale suffit pour mieux comprendre la mobilisation de la communauté internationale sur la question de l’organisation des élections en RDC.

L’Union européenne, la Monusco, le PNUD….ne sont pas les seuls à accompagner Denis Kadima dans sa mission.

L’Allemagne est également acquise à la cause poursuivie par le président de la CENI. La preuve, Olivier Schnakenberg, l’ambassadeur d’Allemagne en RDC a apporté son soutien à Denis Kadima. Le diplomate Allemand a promis d’accompagner Denis Kadima dans l’exercice de sa tâche.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Denis Kadima peut également compter sur l’ONU Femmes, organisme des Nations Unies en charge de la lutte contre les discriminations pour l’égalité des sexes et l’autonomisation de la gente féminine. Awa Ndiaye Seck, la représentante de l’ONU-femmes en RDC et Denis Kadima ont échangé de manière à trouver des mécanismes de renforcement de ce partenariat existant dans la perspective des échéances futures.

Un soutien à l’interne et à l’externe amplement suffisant pour que Denis Kadima et son équipe mettent définitivement le cap vers l’organisation des élections libres, transparentes et démocratiques.

Freddy Mulumba Kabuayi

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

A la Une

La Couverture Santé Universelle décrétée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « Cause nationale » pour ce qu’elle représente pour...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...