Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

A la Une

RDC : Le ministre Patrick Muyaya met en place le comité de suivi des recommandations des états généraux de la communication et médias

Le ministre de la communication et des médias, Patrick Muyaya, a procédé le lundi 7 mars 2022 au Centre Nganda à Kinshasa, à la mise en place du comité de suivi des recommandations des états généraux de la communication et médias.

A en croire une dépêche de la cellule de communication du ministère en charge des médias parvenue ce mardi 8 mars à la rédaction en ligne de la RTNC, Patrick Muyaya a rendu public les noms de différents acteurs constituant ce comité pour l’enrichissement des lois et autres textes existants et pour la rédaction de nouveaux textes partant des recommandations.

“Nous n’avons qu’une option d’aller vers le changement et nous n’avons pas lésiné dans nos ambitions parce que lorsque je regarde tout ce que nous avons mis en place, cela doit nécessiter beaucoup de volontés de notre part, beaucoup d’attentions et beaucoup de concentrations”, a t-il déclaré.

La mise en place de ce nouveau comité dont l’objectif est d’élaborer une feuille de route après des recommandations émises par les trois commissions, a, selon le ministre de la communication et médias, permis à certains acteurs professionnels du secteur notamment les publicistes et les carricaturistes, à cheminer de concert vers le plus important.

Prenant la parole lors des échanges, Willy Kalengayi estime que ce comité doit être contraint à un devoir de transparence et de redevabilité à la masse de la corporation journalistique et communicationnelle de la République Démocratique du Congo pour que le changement soit une affaire de tous. Comme le ministre, le professeur Jean-Chrétien Ekambo a insisté sur la mise en place rapide par le bureau du comité d’une feuille de route qui permettra à ce que le travail se fasse de manière professionnelle,car il faut des premiers indices du changement.

Membre du comité de suivi des recommandations de ces états généraux, Monsieur Luto a, tout en remerciant le ministre Patrick Muyaya pour l’invitation, salué cette nouvelle commission qui est une aubaine pour remettre de l’ordre dans le secteur de la publicité minée à plusieurs problèmes notamment la concurrence déloyale, les taxes etc.

“Nous sommes là pour que cette feuille de route soit remise aux différents secteurs, que nous puissions aussi apporter des amendements”, déclare-t-il.

Notons que ce comité est composé d’un bureau et des membres. Le bureau est présidé par un président accompagné de 3 vice-présidents et 4 rapporteurs.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...