Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

A la Une

RDC : Le CPVS s’engage à rappeler au chef de l’État « tous ses engagements » répertoriés dans son programme d’action

La priorisation des engagements du Président de la République déclinée dans le programme du Gouvernement est l’objectif d’un atelier organisé pendant deux jours soit le mardi 8 et mercredi 9 mars à Kinshasa par le Conseil présidentiel de veille stratégique (CPVS) avec l’appui financier et technique du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Les participants à cet atelier composé essentiellement des ministères concernés ont eu pour tâche de mettre à la disposition du CPVS des informations crédibles relatives à la mise en œuvre effective des priorités retenues.

« Le chef a ce qu’on appelle les engagements emblématiques phares que nous suivons comme la mise en place de la couverture sanitaire universelle. En terme de ligne de temps, c’est au mois de février et mars en cours que ce programme devrait être mise en oeuvre d’une manière complète », a rappelé le coordonnateur du CPVS.

Toutefois, François Muamba estime que la matérialisation dudit projet a pris du retard. « Bien heureusement que le vendredi dernier on a vu que l’une des choses qui bloquait c’est la signature des décrets nécessaires pour mettre en place l’infrastructure indispensable. Ça été approuvé au conseil des ministres ».

Parmi ces priorités, François Muamba évoque également la question emblématique de la gratuité de l’enseignement. « Là aussi c’est mitigeux. D’une part, on peut observer que grâce à cette mesure édictée par le Président de la République bien des enfants, qui n’avaient pas accès à l’école à cause de barrière financière, ont bénéficié de la scolarité », constate-t-il.

François Muamba laisse entendre qu’ « on est là pour faire un monitoring, un rapport au chef de l’Etat pour attirer son attention sur tous ces éléments pour que progressivement ça puisse être levés de manière à faire de la gratuité de l’enseignement un succès total parce que nos enfants et notre Nation méritent cela. Nous sommes ici entrain d’aller dans une situation à partir de laquelle notre pays va devenir un État fort, solidaire, prospère et que chacun, en ce qui lui concerne, doit faire sa part. Le chef de l’Etat est là pour donner l’impulsion, il y a un Gouvernement pour la mise en place et les acteurs sont appelés à réaliser les différents projets ».

Après ces deux jours des travaux, François Muamba considère que « tout n’est pas parfait mais nous sommes dans la bonne direction et en ce qui nous concerne, nous allons faire en sorte que les choses montent en puissance dans les vingt mois qui nous reste ». Il cite, pour ce faire, le projet du Président de la République de 145 territoires qui, à ses dires, permettra aux Congolais, qui n’habitent pas tous à Kinshasa, de bénéficier des fruits de ce mandat du chef de l’État.

Le CPVS est un service de la Présidence de la République institué par l’ordonnance n°20/013 du 19 mars 2020. Il a pour mission de suivre et d évaluer la mise en œuvre des engagements du Président de la République repris dans le programme commun du Gouvernement afin de faciliter la prise des décisions stratégiques pour la nation grâce à une analyse des évolutions tendancielles et de leur environnement.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...