Connect with us

Hi, what are you looking for?

Finance

RDC : Le Chef de l’Etat satisfait de la mobilisation des recettes publiques sous son leadership

La question a été évoquée par le Chef de l’État , lors de la 73ème réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée par visioconférence à indiqué le porte-parole du gouvernement , dans le compte rendu dudit Conseil rendu public sur les antennes de la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC).

La mobilisation des recettes publiques , les performances considérables enregistrées cette année sous son leadership, ont poussé le Président de la République à féliciter toutes les structures directement impliquées dans ces résultats de régies financières avec une mention spéciale à la Direction générale des Impôts (DGI) et à l’inspection générale des finances (IGF) , a fait savoir le ministre de la Communication.

«Ces performances sans appels sont les résultats des dispositifs mis en place par le gouvernement sous son leadership pour rapprocher la collecte annuelle des recettes publiques de son potentiel fiscal estimé actuellement à près de 20 milliards de dollars », a fait entendre M. Muyaya.

Même si la pression fiscale n’est pas encore optimale au regard des standards internationaux, a insisté le Chef de l’Etat, renseigne le ministre Muyaya, mais elles se rapprochent de plus en plus de la moyenne africaine de 15 à 16%  » Le gouvernement devrait donc dépasser cette moyenne et atteindre rapidement au moins 20% en élargissant l’assiette fiscale et en digitalisant la TVA avec la caisse enregistrée », a-t-il souligné

Le porte-parole du gouvernement a aussi relevé que « le Président de la République reste convaincu des performances qui constituent une opportunité pour le gouvernement de concrétiser les actions socio-économiques de son programme. Cela devrait se traduire logiquement par un accroissement des dépenses infrastructurelles et sociales au profit de la population avec une emphase sur les infrastructures de transport et celles de production et de distribution d’énergie.

la source indique que le Chef de l’État a, par ailleurs, chargé le Premier ministre, chef du gouvernement, ainsi que les ministres sectoriels chacun en ce qui le concerne, d’œuvrer dans son secteur pour le bon aboutissement des différents accords bilatéraux signés avec les Emirats Arabes Unis lors de son passage en octobre 2021.

« Ces accords portent notamment sur la construction du port en eau profonde de Banana, la création d’une chaîne de valeur d’or et de coltan, de production artisanale et industrielle, ainsi que la construction d’un parc solaire photovoltaïque d’une capacité de deux gigawatts »

les avancées significatives enregistrées dans la mise œuvre desdits accords étaient également de mise.

La rédaction

Advertisement. Scroll to continue reading.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...