Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la Une

RDC: L’actualisation des cartographies opérationnelles au centre « d’un atelier de renforcement des capacités » des agents de la CENI

Le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi, a donné le go vendredi 1er avril, au niveau 1 de la cascade de formation sur l’actualisation des cartographies opérationnelles en prélude des élections générales prévues en 2023.

Durant 7 jours, 273 cadres et agents venus de 26 provinces du pays vont bénéficier de cette formation après l’atelier d’harmonisation.

« Après trois cycles électoraux, le moment était venu de tenir compte de différentes évaluations, observations et recommandations faites à la CENI concernant notamment la cartographie opérationnelle. La Commission électorale nationale indépendante dispose d’une expertise avérée dans l’organisation des élections. Celle-ci ne suffit pas et il faut une nouvelle vision, une nouvelle image de la Ceni que nous devons tous recréer. D’où le sens de différents séminaires organisés. La nouvelle vision et la nouvelle image de la Ceni peuvent être résumées dans notre volonté de placer l’homme au centre de cette vision. Et en même temps, placer la femme à part égale avec l’homme. Bien plus qu’un slogan, l’argent sera au service de l’homme, de la communauté et non l’inverse », a dit Denis Kadima dans son allocution.

Et de poursuivre :

« Toute la communauté nationale attend de nous un travail de qualité car tous vis actes sur le terrain seront analysés. Il en est de même du comportement des missionnaires appelés à être déployés à tous les niveaux de la cascade de formations. Vous êtes des cadres dé la Ceni, ne vous laissez pas influencer par des acteurs politiques et sociaux. Changez votre manière de travailler et interrogez toujours votre propre conscience. Vous serez évalué suivant le rendement que vous fournirez dans votre aire de compétence. Ceux qui vont se méconduire seront sévèrement sanctionnés ».

Par la même occasion, le président de la CENI a rappelé que les questions qui auront besoin des réponses sont entre autres : « Comment réduire les distances entre les électeurs et les centres d’inscription ? Comment équilibrer la répartition des centres d’inscription entre provinces et à l’intérieur des provinces entre les territoires et autres entités ? Au regard de la réalité de nos voies de communication, comment gérer la problématique des entités à accès difficile pour que les préposés à la collecte arrivent effectivement dans tout lieu habitable ».

Le rapporteur adjoint, Paul Muhindo Mulemberi a fait savoir qu’à la suite de ce niveau I de la formation, les missionnaires de la CENI vont parcourir l’étendue du territoire national pour assurer celle des niveaux 2 et 3.

De son côté, le secrétaire exécutif national, Thotho Mabiku Totokani, a signifié que cette formation est « d’importance capitale, la cartographie opérationnelle est le fondement même de toutes les opérations électorales à venir ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...