Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

RDC : Inauguration d’une bibliothèque carcérale pour enfants à la Prison Centrale de Makala

Amato Bayubasire Mirindi, a procédé, le 7 novembre 2022, à l’inauguration d’une bibliothèque carcérale pour enfants au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa ( CPRK), ex Prison Centrale de Makala à Kinshasa.

Cette cérémonie a été marquée par la présence du ministre de la Jeunesse, Yves Bunkulu Zola, de l’ambassadeur de la République du Congo en RDC, de la Déléguée du Centre Wallonie Bruxelles, Kathryn Brahy et des différents invités, renseigne une dépêche de la cellule de communication du ministère de la Justice.

«C’était une journée de joie aujourd’hui à la Prison Centrale de Makala. Une journée pendant laquelle nous recevons cette bibliothèque. Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier et encourager l’initiative de l’Association des jeunes écrivains du Congo qui a pris la bonne position, celle de doter notre Prison Centrale de Makala en ouvrages. En suivant le discours que venait de présenter Mme la présidente, elle a démontré l’importance d’une bibliothèque. C’est celle de l’humanisation des prisons. La prison n’est pas un endroit où celui qui y va est déjà condamné ou non condamné doit mourir », a déclaré Amato Bayubasire.

Pour lui, c’est aussi une occasion pour que les enfants qui sont en détention et les adultes qui sont dans les prisons voient leurs conditions améliorées.

«Mme la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux et moi sommes engagés sur ce plan pour améliorer les conditions carcérales. Nous sommes contents que d’autres citoyens du monde nous emboîtent les pas et nous encouragent par cette initiative », a-t-il ajouté.

Amato Bayubasire a demandé à d’autres partenaires à ne pas hésiter de venir en aide aux différentes prisons de la RDC.

« Nous recevons tous ceux qui viennent encourager toutes les initiatives qui nous permettent d’améliorer les conditions de nos frères et sœurs qui sont dans les prisons », a lancé le Vice-ministre de la Justice.

La présidente de l’Association des jeunes écrivains du Congo, Celena Ngoy a déclaré que c’est dans le cadre de cette structure qu’elle a lancé cette initiative visant à installer au sein de la Prison Centrale de Makala une bibliothèque pour enfants. Elle a reconnu que ce projet n’a pas été facile à mener.

« Entre les appels à dons pour obtenir les livres et les moyens financiers pour réaliser le projet et les démarches administratives. A plusieurs reprises, nous avons été proches d’abandonner. Mais comment abandonner un tel projet lorsqu’il vous habite ? », s’est interrogé Celena Ngoy.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Avant de clore son propos, elle a lancé un appel à dons des livres, fournitures scolaires et instruments de musique.

Soulignons que cette bibliothèque est l’œuvre de l’Association des jeunes écrivains du Congo « AJEC ».

La Rédaction

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...