Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

RDC-Entreprise du portefeuille : Le comité de gestion de la SNCC présente au premier ministre les difficultés qui pèsent sur son fonctionnement

Les difficultés majeures qui portent préjudice au fonctionnement régulier de la Société Nationale de Chemin de fer du Congo (SNCC) ont été présentées au premier ministre, par une délégation du comité de gestion de cette entreprise publique, au cours d’une audience qui a eu lieu ce mardi 27 septembre 2022 à la Primature.

Devant la presse, le directeur général de la SNCC, Fabien Mutomb, qui a conduit la délégation a fait remarquer qu’il était tout à fait normal de faire part au chef du gouvernement de difficultés que connaissent leur entreprise pour que des solutions idoines soient trouvées.

« Ce qui est important d’abord c’est de faire voir que la SNCC est une affaire qui traverse douze provinces. Ce qui fait que si la SNCC a des petits soucis, c’est pratiquement l’ensemble de la République qui le sent. On a cantonné nos comptes. En cantonnant nos comptes de manière irrégulière, ceci a donné un coup de frein au fonctionnement de la SNCC. Pour ce faire, nous sommes venus voir son Excellence Monsieur le Premier Ministre, échanger avec lui, pour voir comment est-ce qu’on peut protéger les entreprises du portefeuille de l’État », a-t-il dit.

Fabien Mutombo a également expliqué à la presse qu’outre les difficultés sus évoquées, la SNCC fait face à la spoliation des installations.

« Bien-sûr, à côté de ça, il y a des constructions anarchiques dans les installations de la SNCC. Nous avons aussi porté cette situation au niveau de la Primature. C’est pour dire que celui qui construit chez autrui, construit pour autrui et cette situation avait déjà trouvé des solutions au niveau de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga. Nous avons vu le Premier Ministre à ce sujet, nous avons reçu les encouragements », a confié le Directeur général Fabien Mutomb.

Toujours face à la presse, le DG de cette entreprise de l’État a souligné l’importance de cette entreprise étatique dans la matérialisation de la vision « Le peuple d’abord » portée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Comme vous le savez, nous évoluons dans la logique du peuple d’abord. L’agent de la SNCC aussi est dans ce paquet du peuple. Tout ce que nous sommes en train de faire, c’est pour que nous soyons à même de répondre aux besoins de la population congolaise puisque quand la SNCC a des problèmes, ce sont les prix qui montent et le panier de la ménagère en souffre. Nous sommes venus voir le Premier Ministre pour tous ces points », a-t-il souligné .

D’après le directeur général Fabien Mutombo, le Chef du Gouvernement a promis des solutions idoines aux problèmes de la SNCC.

Il sied de signaler que la SNCC SA est une société de transport multimodal qui dessert 12 de 26 provinces de la RDC, à savoir : le Haut-Katanga, le Lualaba, le Haut-Lomami, le Lomami, le Tanganyika, le Maniema, la Tshopo, le Kasaï, le Kasaï Oriental, le Kasaï Central, le Sud Kivu et le Nord Kivu.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La rédaction

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...