Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :
IMG 20221207 WA0061
IMG 20221207 WA0061

Institutions de la RDCongo

RDC : Des femmes de la Primature en atelier de renforcement des capacités sur le Genre

Le directeur de cabinet du premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, Mr Paul Gaspard Ngondankoy Nkoy-Ea-Loongya, a procédé, ce mercredi 07 décembre 2022, au lancement de l’atelier de renforcement des capacités sur l’intégration des aspects Genre dans le cadre stratégique de la Primature et dans son nouveau programme d’actions prioritaires.

Organisé par la Primature en collaboration avec l’ONU-Femmes/RDC, cet atelier de trois jours est un moment important offert aux participants venus de l’administration de la Primature et du Cabinet du Premier ministre pour échanger et réfléchir sur les voies et moyens pouvant permettre la prise en compte des aspects Genre dans la mise en œuvre du cadre stratégique et du plan d’actions de la Primature.

Le directeur de cabinet qui a ouvert ces travaux au nom du premier Ministre, a d’entrée de jeu, remercié les participants pour l’importance qu’ils accordent à cette question liée à la promotion du Genre au sein de la Primature.

« Je tiens, au nom du Premier Ministre, chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde, à remercier chacun d’entre vous de l’intérêt particulier pour le renforcement du rôle de la Primature, particulièrement dans la promotion du genre, la réduction des inégalités. Je présente mes vifs remerciements à l’endroit de la représentation de l’ONU-Femmes en RDC pour son appui apporté au Gouvernement depuis plusieurs décennies », a déclaré Paul Gaspard Ngondankoy Nkoy-Ea-Loongya.

Pour le directeur de cabinet, les résultats du présent atelier témoigneront de l’engagement de la Primature à renforcer la coopération avec l’ONU-Femmes/RDC, avec qui la Primature souhaite partager les relations historiques.

« Nous espérons échanger longuement avec l’ONU-Femmes/RDC sur les types de collaboration à mener pour mettre en œuvre le cadre stratégique de la Primature et son nouveau programme d’actions », a-t-il ajouté.

La Primature rassure par ailleurs l’ONU-Femmes sur le fait qu’elle est effectivement acquise à la cause du Genre dans son programme d’actions et dans ses différentes interventions.

« Je souhaiterais particulièrement qu’en 2023, la femme s’engage davantage, pas seulement à l’occasion de la journée de 8 mars, pas seulement pour aller participer aux assises des femmes à New-york. Moi, je voudrais voir la femme de la Primature s’engager dans plusieurs actions en 2023 », a indiqué le directeur de cabinet du premier ministre.

Signalons que bien avant l’allocution du Directeur de Cabinet, la représentante adjointe de l’ONU-Femmes en RDC, mme Catherine Ondimba, a plaidé pour que l’aspect genre soit pris en compte dans la mise en œuvre de différentes politiques et stratégies de la Primature. Elle a invité les femmes elles-mêmes à s’impliquer dans ce processus surtout, à participer aux activités de la Primature.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La rédaction

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

A la Une

La Couverture Santé Universelle décrétée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « Cause nationale » pour ce qu’elle représente pour...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...