Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

RDC-Culture : 33 ans déjà depuis la mort de l’artiste musicien Luambo Makiadi Franco

12 octobre 1989 – 12 octobre 2022, cela fait exactement 33 ans depuis que l’artiste musicien, Luambo Makiadi Franco, dit « grand maître », est décédé.

Ce guitariste et compositeur hors pair était décédé le 12 Octobre 1989 à Mont-Godinne, en Belgique, à l’âge de 51 ans.

Il a marqué de son empreinte indélébile la rumba congolaise dont il est devenu l’un des grands maîtres.

Né dans le village de Sona Bata, dans le Bas-Zaïre ( actuel Kongo Central), au Sud-Ouest de la RDC. Son père, Joseph Emongo (d’origine Tetela descendant des soldats Batetela mutinés de Shinkankasa), est un cheminot, tandis que sa mère cuit du pain à la maison avant de le vendre sur un marché local.

Alors qu’il est encore un bébé, ses parents déménagent à Léopoldville, aujourd’hui Kinshasa.

Muamba Makiadi fabrique sa propre guitare à l’âge de sept ans. Son père meurt quatre ans plus tard et Franco abandonne l’école pour subvenir aux besoins de sa famille. Il fait ses débuts professionnels à 12 ans, dans un groupe nommé Watam (« Les délinquants »). Son frère Bavon Nsiongo fut aussi célèbre comme musicien et auteur-compositeur.

En 1956, après la fondation du groupe TP OK Jazz, Franco commence a jouer dans les fêtes ou concerts. Il chante souvent dans sa langue maternelle, le kikongo, plutôt qu’en lingala. En 1958, il écrit Mukoko pendant qu’il est en prison pour « conduite dangereuse ».

La chanson est interdite par les autorités coloniales pour ses allusions à la décolonisation. Son album de 1966 Luvumbu Ndoki est interdit et la plupart de ses copies sont détruites.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En 1979, Franco est emprisonné pendant plus d’un mois, accusé d’écrire des « paroles obscènes ». Au milieu des années 1970, Franco se déclare musulman et modifie son nom en Abubakkar Sidikki avant de revenir vers la foi catholique. Toutefois, il n’observera jamais les préceptes de la foi islamique et continuera d’être connu sous le nom de Franco. En 1974, TP OK Jazz et Franco participent au festival Zaïre 74, organisé à l’occasion du combat de boxe entre Mohamed Ali et George Foreman, à Kinshasa. En 1976, il est décoré comme Officier de l’Ordre national du Léopard. En 1977, Franco fait partie du FESTAC 77, un festival des cultures et arts noirs et africains qui se tient à Lagos, au Nigeria, et réunit près de 60 pays.

Proche au président Mobutu Sese Seko, il est nommé « Grand Maître » de la musique zaïroise. En 1987, une rumeur court que Franco est sérieusement malade. Cette année, il sort un disque intitulé Attention na SIDA ( « Attention au SIDA » en lingala). Certains en déduisent qu’il est séropositif. Franco meurt le 12 octobre 1989 aux Cliniques de l’Université catholique de Louvain Mont-Godinne en Belgique. Son corps est rapatrié au Zaïre et un deuil national de quatre jours est tenu.

Une statue de Franco a été érigée à Kinshasa en 2015 sur le rond-point Victoire à l’endroit nommé « Place des Artistes. » Aujourd’hui mercredi 12 octobre, l’initiateur de l’orchestre Tout Puissant OK JAZZ totalise 33 ans depuis qu’il a rejoint l’au delà. Cet artiste hors paire compte a son actif plus de 150 albums, un record inégalé jusqu’au ce jour. Ce qui fait de lui le roi de la Rumba congolaise. Un documentaire a été réalisé sur la fulgurante carrière de cet artiste intitulé : « Franco, king of de Rumba ».

Signalons qu’à l’occasion des activités commémoratives du 31ème anniversaire de son décès, en 2020, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka avait promis d’ériger un monument dans la commune de Limete afin de rendre hommage aux figures emblématiques de la Rumba congolaise dont Franco Luambo Makiadi, Tabu Ley Rochereau et Verkys Kiamwangana.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...