Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Société

RDC-Controle dans les entreprises de sous-traitance : Après Luc Kabunangu, la FEC saisit l’ARSP

A travers une correspondance datée du 29 avril 2024, la Fédération des entreprises du Congo (FEC) ne souscrit pas à la demande de mise à disposition d’une liste partielle de dix entrepreneurs sous-traitants évoluant dans le secteur des télécommunications, formulée par l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé, afin de les recommander aux entreprises principales de ce secteur.

Disant soutenir la vision du chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi comme l’a déclaré bien avant l’auditeur professionnel Luc Kabunangu, relative à la promotion des petites et moyennes entreprises en vue de la création d’une classe moyenne congolaise, la FEC estime que toutes les entreprises œuvrant dans le secteur formel, indépendamment de leur taille et de leur appartenance à une corporation dûment reconnue, devraient bénéficier de l’opportunité qu’offre la loi n°17/001 du 08 février 2017 fixant les règles applicables à la sous-traitance dans le secteur privé.

La Fédération des entreprises du Congo qui rappelle les dispositions réglementaires applicables en matière de sous- traitance, particulièrement l’article 5 du Décret n°20/024 du 12 octobre 2020 modifiant et complétant le Décret n°18/019 du 24 mai 2018 portant création, fonctionnement et organisation de l’ARSP, 2 et 3 de l’Arrêté ministériel n°02/CAB/MIN/CMPMEA/2021 du 06 janvier 2021 fixant les conditions et les modalités d’identification et d’enregistrement des entreprises éligibles à l’exercice des activités de la sous-traitance dans le secteur privé, affirme que les contenus des dispositions susmentionnées, sont loin de donner une assise pertinente à la démarche de l’ARSP.

Point de vue qu’a soutenu plusieurs fois dans le passé l’auditeur professionnel Luc Kabunangu qui se souciait d’une compétition déloyale et la promotion des gens politiquement connectés qui peuvent ne pas être des vrais entrepreneurs. Ce qui tuera l’entrepreneuriat et empêchera la création d’une classe moyenne.

De son côté, l’ARSP promet d’éclairer les lanternes dans les prochaines heures sur cette réaction de la FEC.

 

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...