Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Justice

RDC : Bilali Bwila de la SNEL déboutée, la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe réinstalle Christine Tshibanda Meta et Bofua Sizi dans « leurs parcelles de Ngaliema »

Le premier président de la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe, Aimé Ilunga Tshiamakeji, a remis le commissaire provincial de la police de Kinshasa sa décision et la réquisition de sa juridiction portant réinstallation des dames Christine Tshibanda Meta et Bofua Sizi dans leurs parcelles N°18.275 et 18.276 du plan cadastral Kilimani située dans la commune de Ngaliema.

« Les déguerpies étaient surprises de voir les huissiers de justice accompagnés des éléments de la police les déguerpir le 05 mars alors qu’elles n’avaient jamais reçu la signification et de l’assignation, ni le jugement ayant ordonné leur déguerpissement. » déclare t-il dans une correspondance transmise aux huissiers de justice dont la police est mise en copie.

Et de marteler :

« Bien plus il a été constaté que Mme Tshibanda Meta est détentrice d’un certificat d’enregistrement n°19.813 vol À 475, Folio 63 du 25 février 2012 en cours de validité, tandis que Mme Bofua est détentrice d’un contrat de bail n°AL 98.893 du 15/03/1996. Au regard de toutes les irrégularités relevées par les requérants, je vous enjoins de régulariser la procédure en réinstallant mesdames Tshibanda Meta et Bofua Sizi dans leurs parcelles »

Le patron de la justice à cette juridiction a , par le canal de huissier de justice, consacré la journée du vendredi 11 mars 2022 à ce dossier que l’opinion nationale et internationale a décrié au regard du déguerpissement précité un weekend en faveur de la directrice du département de l’informatique de la SNEL Bilali Bwila Dada.

Aussitôt instruit , le général Sylvano Kasongo a dépêché ce samedi dans la matinée ses émissaires sur terrain pour exécuter cette mesure.

Sur place devant la population, le huissier de justice a prouvé « noir sur blanc » que le déguerpissement de deux dames propriétaires au profit de Bilali Bwila Dada était illégal.

Selon plusieurs analystes qui commentent ce dossier, c’est un nouveau souffle que la cour d’appel de Kinshasa-Gombe apporte à la justice de notre pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Christine Tshibanda Meta et Bofua Sizi Marie Claude ont à cet effet , félicité la justice et salué l’effectivité de l’état de droit prôné par le Chef de l’État Felix Tshisekedi.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...