Connect with us

Hi, what are you looking for?

IMG 20220219 WA0100
IMG 20220219 WA0100

A la Une

RDC : Benoit Lwamba décoré par le Chef de l’Etat au titre de « Grand Coordon » dans l’ordre national Héros nationaux Kabila-Lumumba

Au cours de la cérémonie d’hommage public organisée ce samedi 19 février 2022 dans le hall du Palais du peuple à Kinshasa, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est incliné devant la dépouille mortelle de Benoît Lwamba Bindu Bya Maganga, ancien président de la Cour Suprême de Justice et de la Cour Constitutionnelle décédé le 17 janvier 2022 à Bruxelles de suite d’une maladie, et décoré par le Président de la République qui est Grand Chancelier des ordres nationaux à titre posthume de la médaille de Grand Coordon dans l’ordre national Héros nationaux Kabila-Lumumba.

Pour cette cérémonie d’hommage public digne de son rang à la nation, plusieurs chefs d’institutions du pays ont répondu présents. Modeste Bahati et Christophe Mboso pour le compte du Parlement, le président de la Cour Constitutionnelle, Dieudonné Kaluba, celui de la Cour de Cassation, Mukendi ainsi que les membres du Gouvernement, les membres du cabinet du Chef de l’État.

Dans l’oraison funèbre, le président de la Cour Constitutionnelle, Dieudonné Kaluba a rappelé et salué le parcours exceptionnel de cet haut magistrat.

Né le 19 juillet 1945 dans le Grand Katanga, Benoît Lwamba fut un haut magistrat congolais. D’une grande probité et sympathique comme une figure importante et emblématique de l’appareil judiciaire congolais en occupant plusieurs postes de responsabilité dans le domaine de la justice à travers l’étendue de la RDC.

En 1997, sous le régime Laurent Désiré Kabila, Benoît Lwamba fut Directeur de cabinet du conseiller spécial du président de la République en matière de sécurité. Il va aussi assumer les fonctions de premier président à la Cour Suprême de Justice en 1999.

Les mêmes fonctions assumées en 2003, sous Joseph Kabila avec le régime 1+4. Benoît Lwamba a participé activement à la mise en place de la constitution de 2006 de la RDC.

Sous le régime du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Benoît Lwamba en sa qualité de président de la Cour Constitutionnelle, il a validé les résultats de l’élection présidentielle de 2018. Et participé à la passation du pouvoir pacifique entre le Président sortant Joseph Kabila et le Président entrant Félix Tshisekedi. Fonction qu’il a assumé jusqu’ en 2020, avant sa démission pour des raisons de convenance personnelle.

Mort à 77 ans, Benoît Lwamba a laissé une veuve et plusieurs enfants. C’est demain dimanche 20 février qu’il sera conduit en sa dernière demeure au Nécropole entre ciel et terre, situé dans la commune de Nsele.

 

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Politique

En séjour dans la province du Sud-Kivu, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, Denis Kadima Kazadi, a présidé une séance de travail...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...