Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Politique

RDC-Agression rwandaise: le gouvernement présente un receuil des crimes commis dans l’Est du pays

RDC-Agression rwandaise: le gouvernement présente un receuil des crimes commis dans l’Est du pays

Le ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya a présenté, vendredi 9 décembre à Kinshasa, le livre blanc sur l’agression rwandaise en RDC.

Le ministre des Droits Humains, Fabrice Puela, les diplomates en poste à Kinshasa et la presse ont pris part à la présentation de cet ouvrage.

Selon le porte parole du gouvernement, cet ouvrage documente les crimes que le Rwanda a commis via le M23 afin de les présenter devant des juridictions internationales.

Dans la foulée, il accuse le M23, soutenu par Kigali, de ne pas vouloir s’inscrire dans le processus de paix de Nairobi, clôturé il y a quelques jours dans la capitale kenyane.

«C’est le seul groupe armé qui n’a pas souscrit à ce schéma et qui est à la base des massacres que nous déplorons. Ce groupe armé est, soutenu par le Rwanda, et point n’est besoin de rappeler le passé historique de ce pays voisin qui pendant longtemps a lorgné sur la RDC. Depuis le lendemain du génocide, il a choisi de faire du territoire de la RDC, le sanctuaire de toutes les violences pour nous et le sanctuaire de toute la prospérité pour eux »

Patrick Muyaya explique que le processus de Nairobi constitue le moyen par lequel le Chef de l’Etat a voulu ramener la paix dans l’Est de la RDC.

Les groupes armés ayant pris part à cette rencontre ont accepté de s’engager sur la voix de la paix.

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est dans cet ordre que le Président de la République a fait le choix d’accepter le processus politique qui a bien abouti avec les différents groupes armés.

«Ramener la paix suppose le courage de discuter des problèmes réels et voir dans quelle mesure on peut commencer à y donner des réponses solides. C’est dans cet ordre que le Président de la République a fait le choix d’accepter le processus politique qui a bien abouti avec les différents groupes armés», a ajouté le ministre de la Communication et Médias.

Il a par ailleurs précisé que les crimes internationaux repris dans ce livre sont commis dans le contexte de la guerre par l’armée rwandaise, Rwandan Defense Force et le M23.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...