Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

A la Une

Patrick Muyaya : « S’il y a une chose que je dois réussir dans mon mandat, c’est la RTNC »

« S’il y a une chose que je dois réussir dans mon mandat, c’est la RTNC ». C’est ce qu’a déclaré, ce jeudi 16 décembre 2021, le ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya au cours de son échange avec les agents et cadres de la Radio Télévision Nationale Congolaise ( RTNC) au studio Maman Angebi.

Ces échanges ont essentiellement porté sur tous les sujets qui concernent le bon fonctionnement de ce media censé être « le tam-tam d’Afrique ».

Ce fut l’occasion en or pour la bouche autorisée de l’exécutif national d’écouter à cœur ouvert les agents et cadres de la RTNC, mais de leur signifier ses attentes aux cadres à leur égard.

« Je voudrais qu’après cette réunion, que vous et moi nous engageons à nous dire que chacun doit faire sa part. Moi, comme ministre de tutelle, vous comme agents, ‘ cadres et syndicats » a-t-il déclaré sur un ton convivial et détendu

Il a exhorté tous les agents et cadres de cet établissement public à mettre la main dans la patte pour que la RTNC aille de l’avant.

« Est-ce que c’est possible aujourd’hui que vous et moi, nous engageons en se disant qu’il est temps que la RTNC aille de l’avant ? Ce n’est pas parce qu’il y a des problèmes que cela va nous empêcher à bien faire notre travail. Pour moi, la RTNC est un instrument de puissance que nous avons. Si nous changeons la RTNC, je crois qu’on va commencer à changer plusieurs choses », a-t-il dit.

Revenant sur la suspension à titre conservatoire du DG a.i Freddy Mulumba, le Porte-parole du Gouvernement a affirmé que cela s’explique par des raisons administratives.

Le mot du ministre a été suivi d’un débat ouvert et enrichissant entre les deux parties.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans leurs interventions, la plupart des agents de la RTNC ont résumé le problème de cette chaîne nationale à deux choses, à savoir le volet personnel (salaire et autres traitements) et le problème technique (nécessité de renouveler les matériels).

La gestion de la redevance, les procédures d’engagement et de promotion, les soins médicaux, les conditions de travail, tous ces problèmes ont épluché au cours de cette rencontre.

Prenant la parole en dernier lieu, le ministre de la Communication et Médias a dit prendre en compte toutes les revendications des agents de la RTNC. Il a plaidé pour l’effectivité de sa vision du « changement du narratif ».

Le ministre Patrick Muyaya a montré tout son optimisme pour l’avenir de ce média public. Il a rassuré tout le monde que le Gouvernement travaille en vue de rétablir un climat de confiance entre lui et ses agents.

Même s’il tient mordicus à redynamiser et moderniser la RTNC, Patrick Muyaya a conclu son propos en affirmant qu’il n’est pas venu jouer au dictateur aux problèmes de ce media public, mais plutôt faciliter un dialogue permanent à tous les niveaux.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...