Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Brèves

Kinshasa : Gode Mpoyi propose « une suspension » contre le gouverneur Ngobila (Correspondance)

Le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Gode Mpoyi Kadima, vient de répondre à la Cour des comptes.

Il sollicite entre autre la suspension de Gentiny Ngobila par le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur Péter Kazadi.

A travers une correspondance dont copie est consultée ce mardi 29 août 2023 par la rédaction de RTNC.CD, le speaker de l’organe délibérant explique que sa démarche fait suite au refus de la conférence des présidents de répondre favorablement à sa proposition de convoquer une session extraordinaire devant valider la proposition de suspension du gouverneur de la ville.

« Subsidiairement à ma correspondance n°900/PRES/APK/GMK/08/2023 du 24 août 2023, j’ai convoqué itérativement le Bureau et la Conférence des Présidents pour leur faire voir qu’on devait convoquer une session extraordinaire pour entériner l’option levée par la Cour des comptes relative à la sanction du Gouverneur de la Ville de Kinshasa.Malheureusement, j’ai été mis en minorité à ladite Conférence car, celle-ci a estimé qu’il fallait d’abord régler le problème des émoluments liés à cette session comme l’exige notre règlement intérieur, c’est à ce moment-là qu’ils pourraient accepter de prendre part à la session extraordinaire », a écrit Gode Mpoy

Et de poursuivre :

« Ainsi, je vous suggère deux scenarii pour rendre effective cette sanction: Soit, vous faites pression pour que le Gouverneur disponibilise les moyens pour la tenue de ladite session; Soit, vous-même, vous prenez la mesure conservatoire comme vous le reconnaît la loi n°08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces, spécialement dans ses dispositions pertinentes des articles 63 à 68 en le suspendant, car il y a eu aussi obstruction à la mission de la Cour des comptes au motif qu’il y avait un contrôle de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Je précise à cet effet que la présumée mission de l’Assemblée provinciale de Kinshasa n’était que de 30 jours, qui du reste sont largement dépassés à ce jour. On ne saurait y recourir pour empêcher à la Cour des comptes de faire son travail ».

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...