Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :
IMG 20220803 WA0020
IMG 20220803 WA0020

monde

Ituri : Le gouverneur Luboya met en garde les ex miliciens qui continuent à circuler avec les armes

Ituri : Le gouverneur Luboya met en garde les ex miliciens qui continuent à circuler avec les armes

IMG 20220803 WA0020

Le gouverneur de l’Ituri, le lieutenant-général Johnny Luboya a interdit, mardi 2 aout, les chefs miliciens signataires de l’acte d’engagement de cessation des hostilités de circuler avec leurs armes.

C’était lors de la réunion du comité provincial de sécurité avec des commandants des unités des FARDC.

Le premier citoyen de la province a communiqué cette mesure au cours d’une réunion du comité provincial de sécurité avec des commandants des unités des FARDC au lendemain de l’entrée spectaculaire d’une dizaine de miliciens de la FPIC, munis de leurs armes, au village Lengabo, à la périphérie Sud de Bunia.

Ce qui avait créé une panique au sein de la population.

Le lieutenant-général Johnny Luboya accuse également les miliciens de la CODECO et FPIC de commettre des exactions sur des civils dans les territoires de Djugu et Irumu.

Pour le gouverneur de province, le général Johnny Luboya, cité par le commandant de la 32è région militaire, l’acte d’engagement ne signifie pas le libertinage.

Il a ainsi instruit les commandants de toutes les unités militaires d’amener ces miliciens à se conformer à cette disposition et d’éviter tout mouvement armé parmi la population.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

A la Une

La Couverture Santé Universelle décrétée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « Cause nationale » pour ce qu’elle représente pour...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...