20 septembre 2021

HVK/Environnement : Kinshasa sera dotée bientôt d’une station d’épuration écologique des eaux usées

HVK/Environnement : Kinshasa sera dotée bientôt d’une station d’épuration écologique des eaux usées

En partenariat avec l’UNESCO, la Ville de Kinshasa est en train d’ériger un centre d’épuration des eaux usées, dans le cadre de l’Alliance des mégapoles pour l’eau et le climat. Cette première station est installée en face du stade des Martyrs, le long du boulevard Triomphal dans la commune de Kasa-vubu. Ce site a été choisi par les experts de l’UNESCO en raison de son emplacement stratégique, donnant accès facile aux camions venant de toutes les communes.
Par ailleurs, ces experts de l’UNESCO rassurent qu’il s’agit d’une technologie « zéro odeur ». Cette station va traiter toutes les eaux usées venant de ménages, de salles de bain ou des installations hygiéniques.
L’objectif, selon les experts, est d’éviter le danger qui guette la ville de Kinshasa de se voir priver d’eau potable d’ici 10 ans. En même temps, il est également question de garantir la protection de l’écosystème.

« Tous les déchets et eaux usées produits dans la ville de Kinshasa sont déversés dans les rivières et dans le fleuve Congo sans traitement. La conséquence est que le taux d’acidité des eaux est en train d’augmenter. Si on n’y prend garde, on n’aura plus d’eau potable dans 10 ans et tous les poissons vont mourir », expliquent les experts de l’UNESCO.

Ce projet sera complètement pris en charge par l’UNESCO qui mettra des véhicules à la disposition de la Ville de Kinshasa.

Notons que le même projet est en train d’être réalisé à Brazzaville en République du Congo avec le financement de l’UNESCO.

HVK/Rtncweb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *