Connect with us

Hi, what are you looking for?

IMG 20220930 WA0009
IMG 20220930 WA0009

Provinces

Haut-Uele: Le conseil provincial de sécurité exige le départ du directeur de l’ANR suite à « l’agression physique » du  ministre des mines à l’aéroport de Matari

Les membres du comité provincial de sécurité du Haut-Uele ont brisé leur silence jeudi 29 septembre 2022, face à l’incident majeur qui a eu lieu à l’aéroport national de Matari à Isiro, peu avant le départ pour Kinshasa de la ministre nationale en charge des Mines, Antoinette N’samba Kalambay.

Sous la modération du gouverneur Christophe Baseane Nangaa, la réunion extraordinaire a statué sur un seul point “agression physique du ministre provincial des mines” par le directeur provincial de l’Agence nationale de renseignements (ANR) .

A en croire le porte-parole intérimaire du gouvernement provincial, Jean-Chrysostome Gbandazwa, ce cadre de la sécurité en province n’est pas à son premier forfait. Il est auteur de plusieurs incidents dans cette partie du pays.

“Invité à cette réunion pour se justifier, Serge Bwanasenga, Directeur Provincial de l’ANR a refusé de se présenter à la réunion du comité provincial de sécurité dont il est pourtant le rapporteur attitré ; le faisant, il s’est auto exclu, malgré les appels lui lancés par l’autorité provinciale”, a dit à la presse le porte parole ai du gouvernement .

Et d’ajouter « Face à ce comportement déplorable qui n’honore pas l’autorité de l’État, mais bien plus, au regard de la tension observée dans la ville face au mépris dont a été victime, le Ministre provincial et le risque perceptible des troubles à l’Ordre Public aux conséquences imprévisibles, le comité provincial de sécurité exige le départ immédiat du directeur Provincial de l’Agence Nationale des Renseignements du Haut-Uele, et son remplacement par un directeur respectueux des valeurs républicaines »

Il sied de signaler que cette situation a soulevé une vive tension sur la ville. Selon la cellule de communication de Haut-Uele, les manifestants sont descendus à l’hôtel du gouvernement provincial pour déposer un mémorendum, exigeant auprès du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et à l’Administration centrale de l’ANR la relève de cet agent.

La rédaction

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

A la Une

La Couverture Santé Universelle décrétée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « Cause nationale » pour ce qu’elle représente pour...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...