19 octobre 2021

Gouvernement /portefeuille : Adèle kayinda consulte les mandataires des entreprises du portefeuille de l’Etat .

Gouvernement /portefeuille : Adèle kayinda consulte les mandataires des entreprises du portefeuille de l’Etat .

Deuxième journée de la revue du portefeuille la ministre d’État en charge du portefeuille a échangé avec le comité de gestion de la regideso de la congolaise des voies maritimes et de la sonas. L’eau qui devait être desservie à la population dans les coins et recoins du pays est devenue une denrée rare . Avoir de l’eau potable est devenu un luxe . Leau ne coule pas dans plusieurs robinets . Pour pallier à cette situation la population recourt à des forages avec pour conséquence des maladies hydrique . La regideso se justifie . l’outil de production est vetuste le personnel a veilli le manque des produits fait défaut .aussi demande t elle au gouvernement de lui prêter main forte pour desservir toute la population. En qualité de défenseur des gouvernés la ministre d’État Adele kayinda a révélé quelques points entre autres la surfacturation le marché de gré à gré un handicap pour cette entreprise sous sa tutelle .la congolaise des voies maritimes qui a acquis une nouvelle barge en décembre dernier mérite d’être encadrée .le gouvernement va s’atteler à contraindre tous les clients de payer leur taxe ce qui va permettre à la cvm d’avoir une deuxième voir une troisième drague.


Le secteur des assurances a été liberalisee depuis quelques années la société nationale d’assurance se plaint . Plusieurs ong et entreprises préfèrent payer leur assurance au Rwanda en Ouganda . Ceci cause un manque à gagner . Le numéro un du portefeuille a promis d’être leur interlocuteur pour améliorer les conditions de vie des travailleurs en particulier et de la population en général

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *