Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Provinces

Goma : Un litre d’essence passe de 3 400 à 4 500 francs congolais

La ville de Goma s’est réveillée ce dimanche, 19 mars 2023 , sous une fièvre de la crise pétrolière.

Un litre d’essence qui se vendait à la pompe à 3 400 francs congolais (1,67 USD) se négocie à 4 500 francs congolais (2, 21 USD) voire 5 000 francs congolais (2,45 USD) au chef-lieu du Nord-Kivu.

Selon plusieurs sources recoupées par RTNC.CD, cette situation est consécutive à la grève déclenchée par des opérateurs économiques du secteur des hydrocarbures, depuis le weekend dernier dans cette partie du pays.

En conséquence, le coût élevé de transport en commun a été observé ce jour sur la ville.

Certains transporteurs ont fixé les prix selon leurs propres grés à la suite de cette hausse du prix de l’essence.

Pour rappel, les pétroliers de la ville de Goma regroupés au sein de l’Association des Pétroliers du Nord-Kivu (APENOKI) sont en grève sèche.

Dans leur correspondance adressée au gouverneur militaire du Nord-Kivu , ces derniers disent avoir décidé d’observer une grève sèche dans l’objectif de revendiquer leur droit notamment l’application par tous de la structure officielle des prix des produits pétroliers.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...