Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

A la Une

État de siège : Le Gouvernement prend en compte les recommandations de l’Assemblée nationale

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a convoqué une réunion de sécurité le mercredi dans la soirée à son cabinet pour une réflexion approfondie axée sur les recommandations formulées par la Commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale sur l’état de siège.

Les députés nationaux de ladite Commission, les ministres de l’Intérieur, de la Justice et de la Communication, le chef d’état-major des FARDC et le commissaire général de la Police étaient tous conviés à l’hôtel du gouvernement.

« Nos échanges aujourd’hui avec le premier ministre ont porté sur l’état de siège décrété par le président de la République en Ituri mais aussi au Nord-Kivu. Comme vous le savez, la Commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale, pendant la session de septembre, avait procédé à l’évaluation de l’état de siège. Il y a des recommandations qui avaient été faites au gouvernement et nous sommes en train de nous rassurer à travers les différentes rencontres que nous avons initiées, que ces recommandations sont en train d’être respectées et observées », a dit le président de la Commission Défense et sécurité, Bertin Mobonzi, à la fin de la réunion.

Selon la même source, l’amélioration de l’état de siège permettra de restaurer la paix et la sécurité dans l’Est du pays qui reste un souci « majeur » pour les institutions du pays.

« C’est très important parce que l’observation de ces recommandations, va permettre à l’état de siège de s’améliorer dans sa partie opérationnelle et ainsi atteindre l’objectif pour lequel il avait été décrété, à savoir : restaurer la paix et la sécurité à l’Est de la République qui est un souci majeur pour toutes les institutions, le gouvernement, le Parlement mais aussi le président de la République », a-t-il martelé.

Rappelons que l’état de siège a été décrété dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri depuis le 06 mai 2021 par le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Pour le porte parole du gouvernement , cette mesure exceptionnelle a permis de réduire la puissance des groupes armés qui sévissent dans l’Est de la RD Congo.

Advertisement. Scroll to continue reading.
Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...