19 octobre 2021

Éruption volcanique : la Mise au point du président de la République .

Éruption volcanique : La mise au point du président de la République

Au cours de sa communication sur l’éruption volcanique du Nyirangongo, le président de la république  Félix Tshisekedi a relevé  que la situation était inattendue, aucun observatoire n’a vu venir   Cette éruption.   Il a déclaré qu’il  aurait pu déjà été être là, sur place mais « mais aucun aéroport  ne peut recevoir les avions » la priorité actuelle , c’est le retour des déplacés. Certains vont se retrouver sans logis, sans nourriture »a-t-’il relevé , Mais  Dès que possible, les équipes de génie civil, militaires  et autres vont être dépêchées à Goma pour préparer le retour des populations. « Il était question de choisir entre laisser la population  être décimer par la lave ou  encore l’orienter dans  des milieux non préparés et où elles  ne souffriraient pas . Le gouvernement a choisi la deuxième option » et c est seulement  Après cette étape que « je vais me déplacer pour Goma » a promi Félix Antoine Tshisekedi.

La situation telle qu’elle se présente sur place , Félix Antoine Tshisekedi estime qu’il n’est ; »Pas question de manipuler la population, surtout sur les réseaux sociaux. Évitez  de  dire que le gouvernement ne contrôle pas la situation. Une équipe avait été dépêchée sur Goma , pour voir quels moyens déployés pour faire face à l’urgence,  et le conseil  des Ministres a tablé sur ce dossier » et. D’ajouter que

«  l’heure n’est pas à la manipulation ou aux règlements des comptes en utilisant des mensonges et des manipulations dans le but de faire passer le gouvernement comme n’ayant pas le contrôle de la situation. Nous avons le contrôle de la situation »

Le  chef de l’Etat a aussi lancé une messagerie de Solidarité a tout les congolais épris de bonne foi, en ces termes «  À tous les compatriotes de bonne volonté qui ont les moyens, je leur demande de se mobiliser pour permettre au gouvernement de faire face à cette situation non prévue »,  a dit Félix Tshisekedi

Pour le premier des congolais Félix Tshisekedi : « L’heure est grave certes, mais il ne faut pas désespérer. J’exprime toute ma compassion et ma solidarité au peuple du  Nord_Kivu, victime des groupes armés et maintenant de la nature. La situation est certes grave, mais elle est sous contrôle » a-t-il martelé.

Parlant de  ses propositions prioritaires, ont peut notamment cité : l’urgence d’Entamer les travaux de dégazage du lac Kivu et du golfe de kabuno

La Création  d’ un service de protection civile et de prévention de catastrophe

Et Mettre fin tracasseries contre populations Nord-Kivu

Il a aussi annoncé que déjà qu’ : « Une firme qui s’est présentée pour le dégazage du lac ,  Elle peut commencer le travail hic et nunc ».

Gudule Bwalya /rtncweb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *