Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Opinions et Analyses

Élections 2023: Pourquoi Tshisekedi confirme du haut de la tribune de l’ONU la tenue des élections avant la fin de l’année, (décryptage)

Devant la sommité mondiale, le président congolais, Félix Tshisekedi a fixé les esprits, du haut de la tribune des Nations Unies, au sujet de la tenue effective des élections à tous les niveaux, au cours de cette année, dans son pays, la république démocratique du Congo.

Des affirmations faites lors de son allocution à la 78e assemblée générale des Nations Unies à New York, mercredi 20 septembre dernier.

Avec ses termes concis et intelligibles, je cite:  » à la fin de cette année, les élections générales seront organisées en RDC dans les institutions à mandat électif jusqu’au niveau des Communes » fin de citation. Tshisekedi a ainsi mis un terme au débat de presse et débat politique sur un probable dialogue avec l’opposition, un report, un glissement soit il  »n’y aura pas élections en 2023″ comme disaient certaines indiscrétions.

Le chef de l’État congolais a mis également en exergue la centrale électorale qui selon lui, a déjà pris les dispositions pour assurer la transparence, l’inclusivité, l’égalité des chances et la crédibilité des prochains scrutins.

Cela se justifie en outre par le simple fait que la CENI ait déjà rendu public les listes pour les législatives nationales, provinciales et municipales après la convocation de corps électoral, la publicité de toutes les opérations et étapes du processus électoral en cours mais aussi l’implication de toutes les parties prenantes.

Au regard des enjeux électoraux à l’échiquier international, Tshisekedi a éclairé certaines zones d’ombres annonçant le lancement des invitations par la  »CENI » aux institutions internationales et organismes spécialisés pour accompagner la jeune démocratie Congolaise, pour dire, toutes les garanties de l’inclusivité des élections sont de mise pour cette année. À chacun de jouer sa partition. Les Nations Unies, l’Opposition, majorité au pouvoir, observateurs, la liste n’est pas exhaustive.

Les élections de 2023, font l’exception des habitudes antérieures dans la mesure où, c’est pour la première fois les congolais de l’étranger vivant notamment en Afrique du Sud, en Belgique, en France, au Canada et aux États Unis d’Amérique voteront à partir de leurs pays d’accueil grâce à une  »nouvelle politique d’enrôlement des électeurs élargie à une frange de la diaspora ».

Comme les conflits post- électoraux sont requérants dans la région, seules les valeurs démocratiques à savoir, la transparence l’inclusivité l’égalité des chances et la crédibilité demeurent le garde fou indispensable face à toutes éventualité.

Advertisement. Scroll to continue reading.
Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...