Connect with us

Hi, what are you looking for?

7F00CE02 B164 4DA3 AF5B DA15D49958D5 768x384 1
7F00CE02 B164 4DA3 AF5B DA15D49958D5 768x384 1

A la Une

Discours sur l’état de la Nation : Satisfaits, des congolais jugent positif le bilan à mi-parcours du Président Félix Tshisekedi

Le discours du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le lundi 13 décembre dernier au congrès, a été bien accueilli par la population congolaise.

Nombreux sont des Congolais qui ont apprécié le bilan à mi-parcours du chef de l’État, du moins en ce qui concerne les efforts menés pour sortir la RDC de l’isolement diplomatique, la gratuité de l’enseignement de base et la sécurité notamment dans la partie Est du pays…

Interrogés par la rédaction de RTNC.CD, des Congolais sont d’avis que le Président Félix Tshisekedi a sorti la RDC de l’isolement sur le plan diplomatique. Un succès diplomatique rendu possible par le dynamisme du chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Ce n’est pas pour rien que le Président de la République a fait des nombreux voyages à l’extérieur du pays. C’était une manière pour lui de vendre la bonne image de la RDC notamment auprès des investisseurs étrangers », a reconnu un enseignant se confiant à RTNC.CD.

Pour le Congolais lambda, Félix Tshisekedi a fait preuve de beaucoup des prouesses en appliquant la gratuité de l’enseignement de base tel que recommandée par la Constitution de 2016. Nombreux sont des Congolais qui applaudissent de deux mains le retour à l’école de plus 4 millions d’enfants grâce à la gratuité.

« Le chef de l’État n’a pas tort de relever le bien-fondé de la gratuité de l’enseignement dans son discours au Parlement réuni en congrès. C’est un des points positifs du Gouvernement enregistrés à mi-parcours. L’effort du Président de la République doit être celui d’associer également les écoles privées à la gratuité de l’enseignement de base », suggère un fonctionnaire de l’État.

Dans l’ensemble, constate-t-on, les Congolais sont tout à fait d’accord aux initiatives prises par le chef de l’État en rapport avec la situation sécuritaire dans les provinces sous l’État de siège, à savoir l’Ituri et le Nord-Kivu. Ce qui explique le salve d’applaudissements constatés au Palais du peuple pendant que le Président Félix Tshisekedi abordait la question.

Pour le commun des mortels, l’intervention de l’armée ougandaise pour traquer les ADF ensemble avec les FARDC est l’un des moyens de mettre fin à l’insécurité dans l’Est. Les rebelles ougandais, affirment les spécialistes, sont auteurs de plusieurs exactions contre les populations civiles congolaises sur leur propre territoire.

Les Congolais encouragent, par ce fait, le Président Félix Tshisekedi à poursuivre avec l’État de siège jusqu’au rétablissement de la paix dans cette région en insécurité depuis plusieurs décennies.

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...

Education

Les travailleurs de la République Démocratique du Congo célèbrent ce 1er mai, la fête du travail. C’est une journée chômée et payée sur toute...