DC/ Politique :Remise et reprise Fayulu/Muzito: katumbi se déclare coordonateur de la coalition Lamuka.

RDC/ Politique :Remise et reprise Fayulu/Muzito: katumbi se déclare coordonateur de la coalition Lamuka .

Une cacophonie émaille la plaque tournante du présidium de la coalition Lamuka depuis ce samedi 10 avril après la cérémonie de remise et reprise entre le coordonnateur sortant Martin Fayulu Madidi et l’entrant Adolphe Muzito.

Cette coalition politique ayant présenté le candidat Fayulu à la présidentielle de 2018 prévoit une coordination à plaque tournante en dépit des mésententes entre membres du présidium au cours de ces derniers mois.

Moïse katumbi, membre du présidium, pas en bonne sainteté avec Fuyulu et Muzito s’est déclaré automatiquement coordonnateur de la coalition Lamuka pendant que Fayulu passait le bâton de commandement à son successeur;
« je prends automatiquement la coordination de lamuka conformément à la décision n°001/pres.lamuka/10 /2020 et suivant le calendrier rotatif de la coordination», dixit Katumbi.

Des propos soutenus par Jean Pierre Bemba Gombo, aussi membre du présidium de Lamuka disant: « je vous présente au nom du mouvement pour la libération du Congo et au mien propre, mes vives félicitations. Je puis vous assurer de mon entier accompagnement».

Cependant, Martin fayulu et Adolphe Muzito remettent en cause la base juridique faisant de Katumbi coordonnateur en exercice.

Signalons que Martin fayulu a déclaré il y’a peu lors de sa conférence sur les réformes de la loi électorale devant les étudiants et corps scientifiques au collège Boboto dans la commune de la Gombe que Moise katumbi Jean Pierre Bemba ont fait une auto exclusion en adhérant à l’union sacrée de la nation.

Plusieurs personnalités politiques réagissent de diverses manières sur cet imbroglio à l’instar Noël Tshiani, candidat malheureux à la dernière présidentielle confiant que :«Je joins ma voix à celle de nos compatriotes pour féliciter le nouveau coordonnateur de Lamuka Monsieur Adolphe Muzito tout en lui souhaitant pleins succès».

Pour sa part Andy Bemba les quarte leaders de la coalition doivent se dire la vérité en face;

« Qu’ils se disent la vérité en face afin de la dissoudre, que chacun fasse cavalier seul. Bemba a un parti à restructurer, ensemble de Katumbi un parti politique en devenir, Ecide de Fayulu continuera son implantation sur le territoire national».

Et jean Pierre Kambila, ancien direcaba de l’ancien chef d’état Joseph Kabila s’interroge:
Est-il possible de comprendre la politique congolaise !

Affaire à suivre.

JMK777
John Mvuabika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *