Connect with us

Hi, what are you looking for?

IMG 20220914 WA0009
IMG 20220914 WA0009

Environnement

Coopération RDC-USA: L’administration Biden considère le bassin du Congo comme un équilibre climatique mondial (Amos Hochstein envoyé spécial)

Amos Hochstein, coordonnateur présidentiel spécial du président Biden pour les Affaires énergétiques internationales, a organisé ce mardi 13 septembre 2022 à Kinshasa, une conférence de presse avec les médias locaux et étrangers sur l’investissement, les mines, la lutte contre la corruption, et l’environnement.

Répondant aux questions de RTNC.CD sur les moyens, (des grands pollueurs du monde), alloués au projet de transition climatique présenté au cours du sommet de l’adaptation de l’Afrique à Rotterdam, au pays-bas par le président congolais, Félix Antoine Tshisekedi, l’émissaire du président américain, Joe Biden, estime que la lutte contre le changement climatique est un effort mondial, les pays de l’Afrique sub-saharienne à faible revenue doivent bénéficier d’aide financière pour parvenir à la transition climatique.

IMG 20220914 WA0010
« Plusieurs discussions ont eu lieu sur la transition climatique, les Etats Unis s’assurent qu’il y a une coopération et une franche collaboration avec tous les pays du monde dans la lutte contre le changement climatique qui doit être bénéfique pour toute la planète, en tout cas, pas seulement les Etats Unis qui doivent multiplier ses efforts, mais plutôt tous les pays du monde, le changement climatique traverse les frontières, cela démontre l’intérêt que porte le président Biden sur le climat m’assignant une mission en Afrique », a déclaré Amos Hochstein

Quant à la question de RTNC.CD relative aux appels d’offres de 27 blocs pétroliers et 3 gaziers face aux enjeux climatiques, l’envoyé spécial Hochstein a dit que l’approche des Etats Unis d’Amérique  consiste à aider la République démocratique du Congo à protéger le bassin du Congo et d’autres ressources stratégiques pour assurer l’équilibre climatique mondial’

« Nous sommes au moment de l’histoire, les énergies fossiles ne devaient plus être utilisées, la guerre de la Russie a tout chamboulé. Nous allons avoir des discussions avec les autorités congolaises sur l’approche de la protection du bassin du Congo, les Etats Unis doivent se rassurer que l’exploitation du pétrole brut ne s’effectue pas dans des endroits stratégiques,  l’écosystème n’est pas menacé » , s’est confié Amos Hochstein à RTNC.CD.

Il sied de rappeler que la visite du coordonnateur présidentiel spécial du président Biden pour les Affaires énergétiques internationales, en République démocratique du Congo intervient un mois après la visite à Kinshasa du chef de la diplômatie américaine, Anthony Bliken les 9 et 10 août 2022, au cours de laquelle le ministre congolais des Affaires étrangères Christophe Lutundula avait rassuré au terme d’un point de presse co-animé avec son collègue Américain, que les États-Unis et la République démocratique du congo vont rapidement mettre en place un groupe de travail sur le changement climatique qui sera un cadre de concertation et d’action commune pour que les Congolais  jouissent de leurs richesses naturelles et  protègent le patrimoine commun de l’humanité.

La rédaction

Vous aimerez aussi ces articles

Médias

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

A la Une

La Couverture Santé Universelle décrétée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « Cause nationale » pour ce qu’elle représente pour...

monde

Dans le cadre d’une bonne préparation de cette compétition francophone prévue à Kinshasa l’année prochaine, Zeina Mina, directrice des jeux de la francophonie est...