Connect with us

Hi, what are you looking for?

Afrique

Burkina Faso : La junte militaire suspend la diffusion de France 24 jusqu’à nouvel ordre

La junte militaire au pouvoir au Burkina Faso a coupé ce lundi 27 mars 2023 la diffusion de France 24 sur son territoire, à la suite d’une interview du chef d’al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI).

«En ouvrant ses antennes au premier responsable d’AQMI, France 24 ne fait pas seulement office d’agence de communication pour ces terroristes, pire il offre un espace de légitimation des actions terroristes et des discours de haine véhiculés pour assouvir les visées maléfiques de cette organisation sur le Burkina Faso», indique un communiqué du porte-parole du gouvernement Jean-Emmanuel Ouedraogo cité par une dépêche de l’Agence France Presse.

Et de poursuivre :

«Le gouvernement a donc décidé en toute responsabilité, et au nom de l’intérêt supérieur de la Nation, de la suspension sine die de la diffusion des programmes de France 24 sur l’ensemble du territoire national»

En réaction, le ministère des Affaires étrangères de la France «regrette la décision prise par les autorités burkinabées de suspendre la diffusion de France 24» tout en réaffirmant «son engagement constant et déterminé en faveur de la liberté de la presse».

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...