Connect with us

Hi, what are you looking for?

Brèves :

Finances

Budget 2023 : Le président Tshisekedi demande au gouvernement à prioriser le social du peuple

Le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo rappelle au gouvernement sur la nécessité de concentrer davantage ses efforts sur l’amélioration du social de la population afin d’ajuster de manière crédible les politiques macroéconomiques mises en œuvre, en vue de continuer à amortir les chocs provoqués par la crise Russo-Ukrainienne et répondre à l’impératif de la restauration de la paix dans l’est du pays.

Au cours du conseil des ministres le vendredi par visioconférence, le chef de l’État a chargé le ministre du Budget et son collègue des Finances ainsi que le gouverneur de la Banque centrale de prendre toutes les mesures susceptibles de renforcer la crédibilité du processus budgétaire de 2023.

«Sur les efforts consentis pour un budget Pro investissement et social, le Président de la République suit avec intérêt le processus de l’élaboration du projet de budget pour l’exercice 2023. Il a recommandé que celui-ci soit significativement axé sur la programmation des dépenses d’investissement dans les secteurs sociaux de base, notamment la santé, l’éducation et le développement rural ainsi que dans les secteurs des infrastructures d’intégration nationale» rapporte le porte parole du gouvernement Patrick Muyaya Katembwe.

Il devra en outre inclure, a-t-il poursuivi, le soutien à l’entrepreneuriat local via la dotation des moyens conséquents afin de soutenir les activités d’investissement des jeunes entrepreneurs afin de contribuer à la création des emplois et à la richesse nationale, source de l’amélioration du bien-être collectif.

«Il est donc attendu lors de son exécution, une intensification des actions d’acquisition des équipements dans les domaines de l’énergie, de la santé, de l’éducation et de la construction des infrastructures dont la finalité visent l’amélioration sensible des conditions de vie des populations sur l’ensemble du territoire national» a-t-il martelé.

De ce fait, a-t-il dit, le gouvernement a été encouragé à fournir plus d’effort en vue d’élargir l’espace budgétaire, afin non seulement de mobiliser plus de recettes publiques, mais aussi de rationaliser ses dépenses publiques.

Pour lui, cette rationalisation passe impérativement par la réduction du train de vie des institutions publiques, de façon à réduire substantiellement les dépenses courantes au profit de celles d’investissements sociaux et structurants.

Le ministre de la Communication a précisé que sous la supervision du Premier ministre, le ministre d’Etat, ministre du Plan et le ministre d’État en charge du Budget ont été chargés de veiller à ce que cette priorité d’investissement soit prise en compte dans l’élaboration du projet de la loi de finances pour l’exercice 2023.

La rédaction

Advertisement. Scroll to continue reading.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...