Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la Une

78 ème Assemblée générale de l’ONU : Félix Tshisekedi plaide pour que le début du retrait de la Monusco du sol congolais soit ramené à décembre 2023

Dans son discours, ce mercredi 20 septembre 2023, à la tribune de la 78 ème Assemblée générale des Nations-Unies, le président congolais Felix-Antoine Tshisekedi a plaidé pour le début du retrait progressif de la Monusco de la RDC, à partir du mois de décembre 2023. Il affirme que son gouvernement a déjà saisi par écrit le Conseil de sécurité de l’ONU pour ramener le début de ce retrait de décembre 2024 à décembre 2023.

« En ma qualité de garant Constitutionnel de l’intégrité territoriale, de la souveraineté et de l’indépendance de mon pays, de la bonne tenue de notre nation, ainsi que du bien-être de mes concitoyens, j’ai instruit le gouvernement de la République d’entamer des discussions avec les autorités onusiennes pour un retrait accéléré de la Monusco de la RDC, en ramenant le début de ce retrait progressif de décembre 2024 à décembre 2023″, a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :  » Il est donc illusoire et contre productif de continuer à s’accrocher au maintien de la Monusco pour restaurer la paix en RDC et stabiliser celle-ci. L’accélération du retrait de la Monusco devient une nécessité impérieuse pour apaiser les tensions entre cette dernière et nos concitoyens. Il est temps pour mon pays d’explorer des nouveaux mécanismes de collaboration stratégique avec les Nations-Unies davantage en phase avec nos réalités actuelles ».

Pour le Président Félix Tshisekedi, il est à déplorer que les missions de maintien de la paix déployées sous toutes les formes en RDC depuis 25 ans n’aient pas réussi à faire face aux rébellions et conflits armés qui déchirent le pays et la région des grands Lacs, ni à protéger les populations civiles.

Tout en déclarant toute la reconnaissance de son pays envers la communauté internationale et les Nations-Unies pour leur soutien et leur partenariat, le Président Tshisekedi estime qu’il est temps pour la RDC de prendre pleinement son destin en main et de devenir le principal acteur de sa propre stabilité.

Rappelons que le retrait progressif et échelonné de la Monusco du sol congolais a été annoncé depuis 2018. C’est en 2021 qu’un plan de transition a été adopté qui projetait le début de ce retrait en décembre 2024.

Journée internationale de la francophonie

Vous aimerez aussi ces articles

A la Une

En République Démocratique du Congo, la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) entre dans une nouvelle ère de son histoire avec son média en ligne...

A la Une

Au cours d’un entretien avec la presse, Madame Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l’Etat, a tenu à rappeler aux groupes armés qui...

Sports

Les Légendes du FC Barcelone et ceux des Léopards de la RDC vont livrer un match ce dimanche 12 novembre 2023 au stade des...

Energétique

Les équipes de la société nationale d’électricité, (SNEL), déployées au barrage Inga 2 pour les travaux de maintenance ont terminé le tronçonnage et l’évacuation...