12 août 2020

 

Huit mille six cent cinquante (8650) candidats autodidactes ont passé dimanche, l’épreuve préliminaire de l’Examen d’Etat, édition 2019-2020, sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga Wilima qui a lancé cette épreuve à l’Institut technique agricole et vétérinaire Bolingo à Mbanza Ngungu, dans la province du Kongo Central, a encouragé les candidats pour le choix qu’ils ont fait de retourner aux études, avant de les appeler à la discipline pendant le déroulement du test sélectif qui va leur permettre de participer au hors et session ordinaire de l’Examen d’Etat, édition 2019-2020.

Le ministre provincial de l’EPST du Kongo Central a, pour sa part, salué quelques avancées enregistrées dans ce secteur dans son ressort notamment la gratuité de l’enseignement primaire et le début du payement des enseignants non payés (NP).

Le choix du Kongo central a été motivé par les résultats que réalise cette province dans le domaine de l’éducation, que ce soit à l’examen d’Etat ou au Tenafep. Le Kongo central a aligné 479 candidats à cette épreuve.ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *