23 septembre 2020

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, a indiqué que le gouvernement a mis en place une politique incitative avec des allégements fiscaux et douaniers à accorder aux aménageurs des zones économiques spéciaux (ZES), en vue d’améliorer le climat des affaires en RDC.

Il l’a fait savoir mardi au cours de son intervention au 2ème forum économique tuniso-congolais qui se tient du 11 au 14 au pullman Hôtel dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Le ministre Paluku a indiqué que plus de 20 millions d’emplois doivent être créés avec le concours du secteur privé, afin de lutter contre le chômage et attirer d’autres investissements.

Pour sa part, l’ambassadeur tunisien en RDC, Bouzekri Rmili, a insisté sur la consolidation de la coopération économique et industrielle pour un partenariat «gagnant-gagnant» entre les deux pays, en commençant par les vols de Tunis air vers Kinshasa.

Le Directeur général de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), Antony Kinzo, a rappelé les opportunités que regorge la RDC avec notamment près de 80 millions de terres arables et la capacité de ses cours d’eaux de produire 700.000 tonnes de poissons par an.

Cette cérémonie a été sanctionnée par la signature d’un accord de partenariat entre la chambre de commerce de la RDC et celle de la Tunisie, rappelle-ton.

Visite  des industries locales.

Au cours de la même journée, le ministre de l’industrie, Julien Paluku, a effectué une visite d’inspection et d’encouragement dans les installations des industries locales, à savoir « Congo Stores et Swista et Dover », afin de s’imprégner du déroulement de leurs activités.

Il a échangé avec les responsables de ces entreprises, notamment sur le respect des normes de la protection contre la concurrence déloyale et la réforme fiscale.

Ces entreprises emploient en moyenne 1.200 agents. ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *