Un projet sur le commerce transfrontalier des petits commerces en RDC

Un projet sur le commerce transfrontalier des petits commerces en RDC

Un projet sur le commerce transfrontalier des petits commerces en RDC

Le directeur d’investissement agricole et industriel du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), Thierry Mutombo Kalonji  a indiqué mercredi, qu’un projet sur le commerce transfrontalier pour le petit commerce a été initié en vue de redynamiser les activités de ce comité en RDC, au cours de l’audience que  lui accordée le ministre d’Etat, ministre de la Coopération, intégration régionale et francophonie, Me  Pépin Guillaume Manjolo dans son cabinet de travail.

Thierry Mutombo a souligné que ce projet consiste à construire un certain nombre d’infrastructures au niveau des frontières qui sont déjà identifiées notamment des marchés équipés de stockage de biens, des chambres froides, les sanitaires ainsi que des laboratoires pour tester la qualité des produits surtout alimentaire compte tenu du climat dans le pays. « C’est un projet profitable à la RDC et ces installations seront construites dans le pays plus précisément à Kasumbalesa et en Zambie non loin de la frontière », a-t-il renchéri. « Le ministre Manjolo nous a demandé de voir dans quelle mesure nous pouvons aider le pays  en élargissant ce projet vers d’autres postes frontaliers », a révélé  Thierry Mutombo, avant d’annoncer l’organisation en décembre prochain à Kinshasa,  d’une  réunion du COMESA qui va réunir les experts de la RDC et de la Zambie en vue de discuter  de ce grand projet .

L’USAID promet d’octroyer de 600 millions USD dans le cadre de la coopération RDC-USA

Le représentant de l’USAID en RDC, Paul Sebastin  qui avait également été reçu en  audience mercredi, par  le ministre d’Etat, ministre de la Coopération, Guillaume Manjolo, a déclaré que son agence va octroyer une enveloppe de 600 millions de dollars américains dans le cadre de la coopération RDC-USA principalement dans le secteur de l’éducation, dont la signature est prévue pour le 07 novembre 2019.

Pour sa part, Guillaume Mandjolo a insisté sur la prise en compte des piliers de programme du gouvernement et de la vision de Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, demandant aussi que d’autres secteurs profitent également de cette enveloppe notamment la santé, l’environnement et l’enseignement primaire, secondaire et professionnel.

ACP/

rtnc-admin

Leave a Reply

Close