Reprise timide des activités commerciales dans les magasins des asiatiques à Kinshasa

Reprise timide des activités commerciales dans les magasins des asiatiques à Kinshasa

Reprise timide des activités commerciales dans les magasins des asiatiques à Kinshasa

Les activités commerciales ont timidement repris jeudi dans les magasins appartenant aux sujets asiatiques : indo-pakistanais, libanais, chinois, après une journée précédente perturbée par des grèves dues essentiellement à l’amélioration de leurs conditions sociales, a appris  l’ACP de source proche des grévistes

Un travailleur qui a requis l’anonymat explique que les responsables des magasins ne veulent pas améliorer leurs conditions sociales à cause des taxes et impôts leur infligés par les  pouvoirs publics.

Cet  argument a été battu en brèche  par un autre fiscaliste qui les qualifie de mauvaise foi dans la mesure où ces patrons asiatiques réalisent d’énormes bénéfices  chaque année à la fin de l’exercice comptable.

Toutefois, une promesse leur a été faite en vue de trouver un arrangement et résoudre leur différend à l’amiable.

De son côté, M. Louison Matanda, vendeur  dans un magasin sur l’avenue du Commerce, affirme avoir repris le service par peur de perdre son emploi en cette fin de mois, préférant toucher le salaire lui alloué, en attendant la concrétisation pour bientôt du troisième pallier du barème salarial.  ACP

rtnc-admin

Leave a Reply

Close