Les Présidents Tshisekedi, Kagame et Museveni signent un mémorandum d’entente à Luanda

Les Présidents Tshisekedi, Kagame et Museveni signent un mémorandum d’entente à Luanda

Les Présidents Tshisekedi, Kagame et Museveni signent un mémorandum d’entente à Luanda

Les Présidents Paul Kagame du Rwanda et Yoweri Museveni de l’Ouganda ont signé, mercredi à Luanda,  un mémorandum d’entente, à la suite de la médiation des Présidents Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de la RDC et Joao Lourenço d’Angola. Selon le service de communication de la Présidence de la République, ce mémorandum de paix signé en présence également du Président Dénis Sassou Nguesso du Congo/Brazzaville en vue de normaliser leurs relations détériorées depuis quelques années,   aborde tous les aspects notamment la libre circulation des biens et des personnes.

D’après la même source, il est le résultat de la facilitation des Présidents Félix Antoine Tshisekedi  Tshilombo de la RDC et de Joao Lourenço d’Angola tel que décidé lors du sommet quadripartite du 12 juillet dernier à Luanda.

Le Président de la République du Congo/Brazzaville Denis Sassou Nguesso y était en tant qu’invité d’honneur en sa qualité de Président en exercice de la Commission internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL). Ce dernier s’est félicité de cette initiative partie de Kinshasa le 31 mai dernier,  à l’occasion des funérailles d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba, opposant historique et père de l’actuel Président de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. En effet, en marge de ces obsèques, un sommet tripartite avait réuni à N’Sele, à Kinshasa, les Chefs d’Etat de la RDC Félix Tshisekedi, d’Angola Joao Lourenço, et du Rwanda Paul Kagame, au cours duquel cette question notamment avait été évoquée.

Un autre mini sommet élargi avec la présence du Président ougandais Yoweri Museveni, s’était tenu le 12 juillet dernier à Luanda, en Angola, à l’issue duquel il avait été décidé de donner la priorité à la résolution de toutes sortes des différends entre les pays respectifs ( RDC, Rwanda, Angola, Ouganda) par des moyens pacifiques à travers des voies conventionnelles et dans l’esprit de fraternité et de solidarité africaine. En ce qui concerne les relations bilatérales entre le Rwanda et l’Ouganda, le sommet avait salué la volonté politique de deux parties de poursuivre le dialogue en vue de trouver une solution au problème existant, avant de charger les Présidents de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et de l’Angola , Joao Lorenco de faciliter ce processus.

ACP

rtnc-admin

Related Articles

Leave a Reply

Close