Les présidents français et ghanéen, Emmanuel Macron et Nana Akufo-Addo, ont vanté jeudi à Paris sous les ors de l'Élysée le « rôle essentiel » des diasporas africaines

Les présidents français et ghanéen, Emmanuel Macron et Nana Akufo-Addo, ont vanté jeudi à Paris sous les ors de l'Élysée le « rôle essentiel » des diasporas africaines

Les présidents français et ghanéen, Emmanuel Macron et Nana Akufo-Addo, ont vanté jeudi à Paris sous les ors de l’Élysée le « rôle essentiel » des diasporas africaines

Les présidents français et ghanéen, Emmanuel Macron et Nana Akufo-Addo, ont vanté jeudi, le 11 juillet 2019 à Paris sous les ors de l'Élysée le « rôle essentiel » des diasporas africaines, devant un parterre de personnalités appelées à réinventer le lien avec le continent.

« Cette avant-garde que vous êtes j’en ai besoin pour réussir », a lancé Emmanuel Macron à l’assemblée qui comptait des entrepreneurs, des représentants associatifs mais aussi des célébrités telles l’ex-footballeur Lilian Thuram, le rappeur Abd al Malik, l’animatrice Hapsatou Sy, le créateur de mode Youssouf Fofana et le meilleur sommelier de France, le Franco-Congolais Albert Malongo Ngimbi.

À l’issue d’une rencontre bilatérale, les deux chefs d’Etat se sont prêté à un échange de deux heures « à bâtons rompus » avec quelque 400 représentants des diasporas africaines de France dans la salle des fêtes du palais de l’Élysée.

Jeune Afrique

rtnc-admin

Leave a Reply

Close