Le Président Félix Tshisekedi instaure un culte annuel d’actions de grâce en RDC

Le Président Félix Tshisekedi instaure un culte annuel d’actions de grâce en RDC

Le Président Félix Tshisekedi instaure un culte annuel d’actions de grâce en RDC

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a décidé de l’organisation désormais d’un culte annuel d’actions de grâce à Dieu, dans son mot de circonstance à la journée nationale d’actions de grâce et de prière pour la RDC tenue dimanche au stade des Martyrs, dans la commune de Lingwala.

Le Chef de l’Etat a instruit l’ensemble des serviteurs invités à cette rencontre à harmoniser les vues sur la désignation d’une date convenable de l’année pour la tenue dudit culte, avant  d’adresser ce premier culte à Dieu, au nom de toute la nation congolaise. Plusieurs serviteurs de Dieu et des fidèles de différentes confessions religieuses notamment, les pasteurs, les apôtres, les prophètes, les musiciens chrétiens, les autorités politiques ont pris part à ce culte.

Son but était de réunir toutes les couches de la population congolaise afin de rendre grâce à Dieu pour les merveilles accomplies notamment aux plans politique,  sécuritaire, social et économique.

Ere de la délivrance et de  l’envol de la RDC

Au moment de culte, le Président de la République, Félix  Tshisekedi,  a déclaré  que cette prière inaugure le début d’une ère  de la délivrance  et d’envol sur tous les domaines en RDC, en invoquant toute l’autorité du Dieu Tout-puissant sur le territoire national et le peuple congolais.

Tout en s’appuyant sur le texte biblique, « si mon peuple s’humilie et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays, les cieux seront ouverts désormais et mes  oreilles seront attentives à la prière faite en ce lieu », Félix Tshisekedi a imploré le pardon de Dieu pour tous les maux des fils et filles de son pays,  dont le culte de la personnalité, la mauvaise gestion des richesses, la haine, les tueries et les troubles ayant causé la disparition de  nombreux Congolais, etc.

Il a, au nom du peuple congolais, exprimé sa reconnaissance  au Seigneur pour le don du « beau pays », doté d’un  potentiel humain aux talents multiples ainsi que de ressources naturelles de tout ordre, avant d’annuler toutes les déclarations méchantes et malédictions sur le pays, quelle que soit leur provenance. « Je déclare que le Congo est béni et prospère,… il est désormais sur le chemin de l’envol et ne reculera plus jamais », a dit le Chef de l’Etat.

rtnc-admin

Leave a Reply

Close