Le Chef de l’État réconforte les policiers blessés à l’Université de Kinshasa

Le Chef de l’État réconforte les policiers blessés à l’Université de Kinshasa

Le Chef de l’État réconforte les policiers blessés à l’Université de Kinshasa

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rendu visite  samedi, à l’hôpital central de référence de la Police Nationale Congolaise au camp Lufungula, dans la commune de Lingwala, aux  policiers blessés lors des échauffourées à l’Université de Kinshasa de lundi et mardi derniers consécutives à la protestation des  étudiants contre  la hausse des frais académiques, rapporte la presse présidentielle.

Selon cette source, le Président de la République a fait le tour des salles où sont internés les policiers blessés, sous la conduite  du commissaire supérieur principal, le Dr Moba Ndongila Joachim, directeur chef de service adjoint à ce centre qui lui a fourni des explications sur l’évolution de santé des blessés. Le chef de l’État, indique la source, leur a souhaité  prompt guérison, avant de les féliciter pour leur courage et  professionnalisme.

Il leur a ensuite promis de suivre l’évolution de leur état de santé jusqu’à leur guérison totale. Chaque policier hospitalisé ainsi que des femmes des policiers qui venaient d’accoucher ont bénéficié d’une assistance dont la nature n’a pas été révélée, précise-t-on.

De son côté, le commissaire divisionnaire adjoint,  Sylvain Kasongo, a indiqué que cette visite du président de la République constitue un réconfort moral et un encouragement pour tous les policiers qui ont pour mission de protéger la population et leurs biens.

Le Président de la République, commandant suprême des forces armées et de la PNC  a profité de l’occasion pour congratuler la veuve et les enfants de l’adjudant Mawu Lusala de la PNC, décédé au cours des émeutes survenus dans ce site universitaire.

À son arrivé à ce centre hospitalier, le Président Félix Antoine  Tshisekedi Tshilombo a été salué par le vice-Premier ministre, ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde, qu’entouraient le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, le général Sylvano Kasongo, chef de la Police de Kinshasa, le staff médical de cette formation médicale et la bourgmestre de Lingwala, Brigitte Mwalukie. ACP

rtnc-admin

Related Articles

Leave a Reply

Close
Close

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Close

Close