Le Chef de l’Etat décide de maintenir l’armée à Djugu jusqu’à la restauration de la paix

Le Chef de l’Etat décide de maintenir l’armée à Djugu jusqu’à la restauration de la paix

Le Chef de l’Etat décide de maintenir l’armée à Djugu jusqu’à la restauration de la paix

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a décidé de maintenir les éléments des Forces armées de la RDC (FARDC) dans le territoire de Djugu jusqu’à la restauration totale de la paix, lors de son message devant le bâtiment administratif de cette entité située à 75km au nord de la ville de Bunia.

“Lorsque j’ai appris ce qui s’est passé ici, j’ai envoyé les autorités de l’armée pour venir rétablir la paix. L’armée va rester ici jusqu’à ce qu’un seul coup de balle ne retentisse,” a-t-il rassuré.

Le Chef de l’État a promis de mettre les moyens et toutes les stratégies nécessaires pour enrayer le phénomène “assaillants” avant de réitérer sa demande de voir les communautés de l’Ituri mettre l’amour au cœur de toute chose pour une cohabitation pacifique parce que, a-t-il fait savoir, cette province appartient à tout le monde.

A la tête d’une forte délégation composée notamment des gouverneurs de l’Ituri, Jean Bamanisa et du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa, le Chef de l’État était arrivé à Djugu à 12 heures locales. Accueilli par l’Administrateur du territoire, il avait tenu avec quelques responsables de services de sécurité et les hauts gradés de l’armée, une réunion du comité de sécurité afin de se faire une idée claire de la situation.

Détermination à pacifier tout la pays

Le numéro un Congolais s’était ensuite  adressé, à ces  populations meurtries, à qui il avait  réaffirmé sa volonté de pacifier non pas seulement cette partie du pays mais aussi les autres provinces secouées par l’insécurité. Le Chef de l’État a surtout insisté sur la nécessité, pour la population, de cultiver l’amour du prochain en vue de l’essor économique de Djugu et de toute la région.

Il a ordonné, pour ce faire, aux forces de défense et de sécurité présentes dans la zone de rester jusqu’à la pacification totale de Djugu.

Le Chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a également effectué une visite de réconfort auprès des populations de cette contrée, meurtries par le conflit ethnique qui ravage le territoire de Djugu depuis quelques temps.

ACP/Fng/JGD/NIG/JLL/CKM/GNN

rtnc-admin

Related Articles

Leave a Reply

Close