GAMBIE, YAHYA JAMMEH ACCEPTE DE QUITER LE POUVOIR

GAMBIE, YAHYA JAMMEH ACCEPTE DE QUITER LE POUVOIR

Gambie : le président sortant Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir

Le président sortant s’est exprimé à la télévision d’Etat. Il était, depuis quelques jours, menacé d’une intervention militaire par des troupes africaines.

Yahya Jammeh le 27 septembre 2009.Yahya Jammeh

Yahya Jammeh a annoncé, samedi 21 janvier à la télévision d’État gambienne, qu’il allait quitter le pouvoir. Les présidents mauritanien et guinéen, qui menaient l’ultime médiation, ont obtenu auparavant son accord de principe pour qu’il quitte le pays. Des discussions se sont poursuivies sur les conditions de son départ, prolongeant de facto la suspension de l’opération militaire ouest-africaine décidée par la Communauté économique des États d’Afrique de l’ouest (CDEAO), pour le contraindre à céder le pouvoir.

« J’ai décidé aujourd’hui en conscience de quitter la direction de cette grande nation, avec une infinie gratitude envers tous les Gambiens », a ainsi déclaré M. Jammeh. Il a ajouté que son départ du pouvoir relevait de sa seule décision.

patrick kashala

Laissez un commentaire

Close