Commémoration du 38ème anniversaire de l’UDPS à Kinshasa

Commémoration du 38ème anniversaire de l’UDPS à Kinshasa

Commémoration du 38ème anniversaire de l’UDPS à Kinshasa

Le parti politique l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a commémoré samedi, au stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa, la double cérémonie de la commémoration de son 38ème  anniversaire et de l’an 1 de l’alternance politique au sommet de l’Etat en RDC, en présence de plusieurs cadres et militants ainsi que des partis alliés au parti présidentiel, l’UDPS.

Le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya qui a donné l’historique de la lutte politique de ce parti depuis sa création le 15 février 1982 jusqu’à ce jour, a déclaré que  l’UDPS ne permettra jamais la balkanisation du Congo. Il a salué le courage des pères fondateurs qui ont combattu la dictature malgré les humiliations et autres tortures dont ils ont été victimes.

L’un des 13 pères fondateurs, Protais Lumbu Maloba Ndiba a, pour sa part, brossé le parcours révolutionnaire et remarquable de ce parti. « L’Udps a été fondée le 15 février 1982 par Etienne Tshisekedi et ses compagnons de lutte dont je fais partie. Elle est membre de l’international socialiste », a-t-il dit, avant de déclarer que l’UDPS a combattu dans l’opposition radicale durant 37 ans.

Il a invité la nouvelle génération à poursuivre la lutte contre les antivaleurs qui  continuent à prendre de l’ampleur malgré les efforts consentis par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, avant de réaffirmer son soutien aux actions du Président de la République, afin d’honorer la mémoire et la vision du feu Étienne Tshisekedi Wa Mulumba qui se résument en « le peuple d’abord ».

Le Président a.i de l’UDPS, Jean Marc Kabund-A-Kabund a salué l’engagement des militants de ce parti en faveur de l’instauration d’un Etat de droit et des valeurs démocratiques.

« Aujourd’hui, nous fêtons le 38ème anniversaire de l’UDPS, nous sommes convaincus que demain nos enfants fêterons le 60 ans, 70 ans d’existence de l’UDPS. C’est un sentiment de joie que nous avons. Nous sommes les vrais gardiens du temple, malgré les épreuves rencontrées. Après la mort du père fondateur, nous y avons passé de moment difficile mais, nous n’avons jamais trahi le parti, la victoire est toujours à nous », a-t-il renchéri.

Par ailleurs, le président ai de l’UDPS a invité  les responsables cités dans le détournement des fonds destinés au programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat à démissionner, quelque soit leur rang. ACP

rtnc-admin

Leave a Reply

Close
Close

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Close

Close