5 août 2020

Kinshasa, 03 avril 2019 (ACP).- Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale  (CEEAC), Ahmad Allam Mi est arrivé à Bangui, capitale de la République Centrafricaine, pour une visite de trois jours, dans le cadre de la mise en place de l’Accord de Paix de Khartoum, a rapporté mercredi l’AFP.

Selon la source, Ahmad Allam Mi qui est accompagné du représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale et chef de Bureau régional des Nations Unies, François Louncény Fall, seraient en face de plusieurs interrogations notamment les perspectives de mise en œuvre de cet accord, les défis ainsi que la contribution de la CEEAC pour soutenir le processus de la mise en place de l’accord, a ajouté la source.

La CEEAC étant l’un des garants de l’Accord de Khartoum, son secrétaire général fera un déplacement à Paoua, au nord-ouest du pays de la RCA, notamment pour aborder la question de la transhumance, un sujet essentiel, selon le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale. «Vous savez que la question de la transhumance est devenue une question importante pour la sous-région pas seulement pour l’Afrique centrale, mais l’Afrique de l’Ouest égalementElle est considérée actuellement au niveau des Nations Unies comme étant une cause émergente des conflits dans la région.», a indiqué François Louncény Fall.

Certaines sources rapportent que cette visite serait le début d’un ballet diplomatique à Bangui. Une réunion du groupe international de soutien à la RCA doit avoir lieu le 17 avril. Une mission tripartite est aussi attendue avec la participation de Jean-Pierre Lacroix, le chef des opérations de paix de l’ONU et des représentants de l’Union africaine et de l’Union européenne. ACP/Kayu/DNM/KJI/JFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *